vendredi, 22 septembre 2017
 

Burkina Faso : MOTION DE GREVE

A

Monsieur le Ministre de la Fonction Publique, du Travail et de la Sécurité Sociale (MFPTSS) Ouagadougou-

- Considérant le rôle qu’a toujours joué le mouvement syndical burkinabè à tous les tournants décisifs de l’histoire du Burkina Faso ;
- Considérant le rôle négatif de l’armée à travers son intrusion sur le champ politique depuis le 3 janvier 1996 ;
- Considérant la condamnation de la récupération de l’insurrection Générale populaire des 30 et 31 octobre 2014 par l’Unité d’Action Syndicale (UAS) à travers la déclaration du 3 novembre 2014 et l’exigence d’un retour à une transition politique civile ;
- Considérant la perturbation du climat social par les actions du Régiment de Sécurité Présidentielle (RSP) à travers quatre sorties intrusives dans la vie politique (Décembre 2014, février, juin et septembre 2015) ;
- Considérant la ferme position du mouvement syndical contre tout coup d’Etat ;
- Vu l’impérieuse nécessité de se battre pour une véritable démocratie dans notre pays ;

L’Unité d’Action Syndicale (UAS), fidèle à ses engagements et à son rôle historique dans la vie du peuple burkinabè :

- Condamne fermement cette 4ème intrusion du Régiment de Sécurité Présidentielle dans la vie politique Nationale ;
- Exige la dissolution sans condition du Régiment de Sécurité Présidentielle (RSP) ;
- Interpelle toutes les composantes du peuple burkinabè sur leur rôle de défense de l’intérêt supérieur de la Nation ;
- Appelle les travailleuses et travailleurs des secteurs Public, parapublic, privé et du secteur informel à observer un mot d’ordre de grève Générale sur toute l’étendue du territoire à partir du mercredi 16 septembre 2015 jusqu’à nouvel ordre ;
- Appelle les travailleuses et travailleurs des secteurs Public, parapublic, privé et du secteur informel à se rassembler dans tous les milieux stratégiques sur l’ensemble du territoire national jusqu’à nouvel ordre.

En tout état de cause, l’Unité d’Action Syndicale (UAS) rend responsables, le Régiment de Sécurité Présidentielle (RSP) et tous ses complices qui répondront de leurs actes devant l’histoire et le peuple burkinabè.

Ont signé :

Pour les Centrales syndicales :

CGT-B – CNTB – CSB – FO/UNS – ONSL – USTB

Pour les Syndicats Autonomes :

SAIB–SAMAE–SATB–SATEB–SBM–SNEAB–SNESS–SYNAPAGER–SYNATEB–SYNATEL SYNATIC–SYNATIPB– SYNATRAD–SYNTAS–SYNTRAPOST–SYSFMAB–SYNATEL–UGMB

 
A propos de Afriques en Lutte

Afriques en lutte est un collectif de militant(e)s anticapitalistes membres ou non de plusieurs organisations politiques. Ce site présente les articles parus dans le bulletin (envoi gratuit sur simple demande) ou d’autres publications amies. Notre objectif est de diffuser, à partir d’un point de vue militant, un maximum d’informations (politiques, économiques, sociales et culturelles) sur le continent africain et sa diaspora.

Si les articles présents sur ce site reflètent une démarche volontairement ouverte et pluraliste, leurs contenus n’engagent, bien évidemment, que leurs auteur-e-s. Tous les commentaires sont bienvenus. La rédaction se réserve toutefois le droit de les modérer : les propos injurieux, racistes, sexistes, homophobes, diffamatoires, à caractère pornographique, pédophile, ou contenant des incitations à la haine ne seront pas publiés.

Pour nous contacter : afriquesenlutte@gmail.com

Fils de nouvelles RSS

"Areva au Niger : un environnement sacrifié"[tiré de Survie France le 19 septembre 2017]

Liberté coloniale[tiré de Survie France le 18 septembre 2017]

Mo Ibrahim tacle la France[tiré de Survie France le 18 septembre 2017]

Ouattara dans de bonnes mains[tiré de Survie France le 18 septembre 2017]

Milices européennes[tiré de Survie France le 18 septembre 2017]

Sessions de rattrapage[tiré de Survie France le 18 septembre 2017]

Soutien français à la déforestation[tiré de Survie France le 16 septembre 2017]

Non merci[tiré de Survie France le 16 septembre 2017]

0 | 8 | 16 | 24 | 32 | 40 | 48 | 56 | 64 | ...

Thèmes