mardi, 16 juillet 2019
 

Côte d’Ivoire : Comprendre la crise et entendre la société civile

A l’invitation du Collectif de Solidarité avec les Luttes Sociales et Politiques en Afrique

Les élections de l’automne dernier ont replongé la Côte d’Ivoire dans la violence. Loin des promesses d’une résolution apaisée du conflit, les deux camps se sont affrontés en réclamant la victoire. Les troupes de l’ONUCI et les militaires français de Licorne se sont impliqués directement et Laurent Gbagbo a finalement été arrêté. Mais à l’heure où l’attention médiatique se détourne progressivement de la Côte d’Ivoire, considérant peut-être que la chute de Laurent Gbagbo a mis fin à la crise, plusieurs alertes font état de graves exactions.

Après deux décennies d’une crise politico-militaire profonde, la population ivoirienne, déjà sévèrement touchée par le chaos social et économique, s’est retrouvée l’otage d’une situation politique binaire, extrémiste et violente. Des négociations de Marcoussis aux isoloirs, huit ans de statu-quo militaire, de tensions toujours entretenues, de régression sociale et de marginalisation de la société civile. Huit ans ponctués d’accords politiques de dupes, de reconduction des contrats aux grands groupes français. Huit ans dont le bilan le plus marquant est celui des exactions. Celles des rebelles, des paramilitaires loyalistes et celles des soldats français.

Après l’échec d’une décennie de négociations entre politiques, il est important de comprendre cette crise et d’écouter la société civile !

Jeudi 28 avril, 19h Salle Louise Michel, Bourse du Travail, 3 rue du Château d’Eau Paris Métro république

Avec

Oumou Kouyaté présidente du Collectif des Ivoiriens de France pour la Démocratie et Droits Humains (Cifddh),

David Mauger de l’Association Survie.

Modération Survie-Paris-Ile de France

1 commentaire
 
A propos de Afriques en Lutte

Afriques en lutte est un collectif de militant(e)s anticapitalistes membres ou non de plusieurs organisations politiques. Ce site présente les articles parus dans le bulletin (envoi gratuit sur simple demande) ou d’autres publications amies. Notre objectif est de diffuser, à partir d’un point de vue militant, un maximum d’informations (politiques, économiques, sociales et culturelles) sur le continent africain et sa diaspora.

Si les articles présents sur ce site reflètent une démarche volontairement ouverte et pluraliste, leurs contenus n’engagent, bien évidemment, que leurs auteur-e-s. Tous les commentaires sont bienvenus. La rédaction se réserve toutefois le droit de les modérer : les propos injurieux, racistes, sexistes, homophobes, diffamatoires, à caractère pornographique, pédophile, ou contenant des incitations à la haine ne seront pas publiés.

Pour nous contacter : afriquesenlutte@gmail.com

Fils de nouvelles RSS
Thèmes