dimanche, 15 septembre 2019
 

Côte d’Ivoire : Déclaration dur le décés de Basile Mahan

Nous venons d’apprendre avec une grande tristesse le décès de Basile Mahan Gahé Secrétaire Général de DIGNITE, à l’âge de 60 ans.

Basile avait été enlevé à son domicile en 2011 par les Forces Républicaines de Sécurité de Côte d’ivoire (FRCI) dès l’arrivée au pouvoir du Président Ouattara. Il fût alors torturé avant d’être jeté pendant près de deux ans en prison dans des conditions extrêmement difficiles à des centaines de kilomètres de sa famille, de son avocat et de ses camarades.

Basile diminué physiquement par les traitements subis et par sa détention avait été enfin libéré en décembre dernier. "Je le dois à la solidarité internationale de mes frères africains, de la CSI Afrique, de la CSI, de tous ses affiliés, mais je le redis, surtout de la CGT !".

Ainsi Basile s’était exprimé à Toulouse lors de notre 50ème Congrès et aucun des congressistes n’a oublié son intervention émouvante et pleine d’espoir à la tribune.

Il avait longuement et chaleureusement remercié la CGT "qui depuis 1895 porte dans ses veines le sang pur de la solidarité". Il avait conclu son intervention en ses termes : "Si nous voulons accéder au travail décent, cultivons la solidarité comme la CGT sait si bien le faire. Oui, la solidarité doit être une arme redoutable au service de toutes les travailleuses et travailleurs pour qu’ils gardent ou retrouvent ici et partout dans le monde leur dignité."

La CGT tient à exprimer ses condoléances attristées à sa famille, à sa confédération DIGNITE et à tous les travailleurs ivoiriens et africains qui ont perdu avec Basile Mahan Gahé un combattant infatigable au service de la justice et du mieux être des travailleurs.

 
A propos de Afriques en Lutte

Afriques en lutte est un collectif de militant(e)s anticapitalistes membres ou non de plusieurs organisations politiques. Ce site présente les articles parus dans le bulletin (envoi gratuit sur simple demande) ou d’autres publications amies. Notre objectif est de diffuser, à partir d’un point de vue militant, un maximum d’informations (politiques, économiques, sociales et culturelles) sur le continent africain et sa diaspora.

Si les articles présents sur ce site reflètent une démarche volontairement ouverte et pluraliste, leurs contenus n’engagent, bien évidemment, que leurs auteur-e-s. Tous les commentaires sont bienvenus. La rédaction se réserve toutefois le droit de les modérer : les propos injurieux, racistes, sexistes, homophobes, diffamatoires, à caractère pornographique, pédophile, ou contenant des incitations à la haine ne seront pas publiés.

Pour nous contacter : afriquesenlutte@gmail.com

Fils de nouvelles RSS
Thèmes