samedi, 25 novembre 2017
 

Côte d’Ivoire : justice pour tous

La coalition des indignés de Côte d’Ivoire, porte à la connaissance des ivoiriens et des amis de la Côte d’Ivoire que les manifestations éclatées auxquelles elle convie les ( ivoiriens ) populations ivoiriennes , ne visent aucunement les opérateurs économiques encore moins les étranger.

Elles visent dans leur ensemble, à exiger le respect des droits de l’homme, la liberté d’expression, de manifestation , une justice pour tous et la démocratie Par ailleurs, elle demande , le soutien de la communauté internationale en vue de son implication dans la question des droits de l’homme pour votre réconciliation avec la Côte d’Ivoire en particulier , avec l’Afrique en générale , toute chose devant conduire a un environnement stable et propice aux activités économiques.

Aussi , voudrait elle , demander à tous les démocrates partout sur toute l’étendue du territoire de repondre à cet appel en organisant des manifestations dans leurs villes, quartiers , villages et campements afin d’exprimer leur indignation .

" Plus grande est la cruauté d’un regime , plus faible est son regime ."

La lutte de la justice commence maintenant.

Samba David Coordonnateur national de la coalition des indignés de Côte d’Ivoire

E mail : samba.davidindigne@yahoo.fr

Skype : samba.david1

Viber : sambadavid

 
A propos de Afriques en Lutte

Afriques en lutte est un collectif de militant(e)s anticapitalistes membres ou non de plusieurs organisations politiques. Ce site présente les articles parus dans le bulletin (envoi gratuit sur simple demande) ou d’autres publications amies. Notre objectif est de diffuser, à partir d’un point de vue militant, un maximum d’informations (politiques, économiques, sociales et culturelles) sur le continent africain et sa diaspora.

Si les articles présents sur ce site reflètent une démarche volontairement ouverte et pluraliste, leurs contenus n’engagent, bien évidemment, que leurs auteur-e-s. Tous les commentaires sont bienvenus. La rédaction se réserve toutefois le droit de les modérer : les propos injurieux, racistes, sexistes, homophobes, diffamatoires, à caractère pornographique, pédophile, ou contenant des incitations à la haine ne seront pas publiés.

Pour nous contacter : afriquesenlutte@gmail.com

Fils de nouvelles RSS
Thèmes