mercredi, 21 août 2019
 

LES REMERCIEMENTS DU PCRCI A TOUS CEUX QUI ONT VOTE POUR LES LISTES COTE D’IVOIRE DEMOCRATIE REVOLUTIONNAIRE

ELECTIONS LEGISLATIVES 2011

Les résultats des élections législatives 2011 sont connus depuis peu. Les deux listes parrainées par le PCRCI n’ont pas obtenus d’élus. L’adhésion des électeurs aux propositions de type nouveau que nous leur avons présentées a été faible dans les deux circonscriptions où nous avons participé à la compétition. L’appel du Parti communiste révolutionnaire demandant de faire les choix en fonction du contenu et du fond des propositions plutôt qu’en fonction des aspects démagogiques et folkloriques n’a donc été que peu entendu.

Les promesses démagogiques des hauts-bourgeois (construire des routes, des écoles, créer des entreprises et des emplois, etc.), promesses qui n’ont rien à voir avec les vraies missions des députés ont cette fois encore été préférées par la majorité des électeurs. La corruption des électeurs a aussi été pratiquée à grande échelle par les hauts-bourgeois partout et en particulier dans les deux circonscriptions où nous étions présents.

C’est une leçon de choses aux peuples pour les batailles futures. L’expérience a toutefois été exaltante parce qu’elle a été l’occasion pour le parti communiste de discuter directement avec les masses de son programme révolutionnaire. Elle a permis de lancer de nombreux militants et sympathisants du parti dans la lutte politique pratique. Elle a permis au parti d’être largement connu au-delà de sa traditionnelle sphère d’influence et ainsi ouvert de nombreuses perspectives. C’est le lieu de remercier vivement toutes les personnes qui ont adhéré à notre programme électoral dont l’ambition était de faire élire des députés attachés à une nouvelle éthique, et aussi d’aider le peuple ivoirien à débattre et à s’imprégner des voies et moyens de mettre réellement les députés au service des citoyens.

Nos remerciements vont en premier lieu aux électeurs de la circonscription de Yopougon-Commune où notre liste est officiellement créditée de 521 voix (0,59%) et d’une sixième place sur sept (07) concurrents. Nos remerciements s’adressent en second lieu aux électeurs de la circonscription de Bédiala-Gadouan-Gonaté où les propositions portées par nos candidats ont recueilli officiellement 413 voix (3,84%) et une quatrième place sur sept (07) listes concurrentes. Bien que les suffrages accordés à nos deux listes soient très faibles, nous pouvons affirmer que ces scores ne sont pas l’exact reflet de l’accueil enthousiaste réservé aux candidats des listes présentées par notre parti dont les activités déployées au cours de la période de la campagne électorale n’ont laissé personne indifférent.

Nos remerciements s’adressent, enfin, à toutes les personnes qui ont apporté spontanément leur concours à notre campagne électorale, mais aussi à toutes celles qui ont accepté de participer de façon constructive aux débats contradictoires que nous avons engagés sur des questions aussi importantes que le rejet de la présence de la base militaire française et la nécessaire transparence concernant tous les accords liant la Côte d’Ivoire et les autres pays, l’adoption des réformes des lois sociales, des lois sur la nationalité, des lois sur le domaine foncier rural, la promotion des langues nationales et de l’école publique, l’amélioration de la condition de la femme, etc. Au sortir de cette expérience de lutte électorale, une leçon importante est à retenir ; cette participation aux législatives 2011 est un puissant facteur de renforcement de l’alternative révolutionnaire conduite par le parti communiste.

Nous adressons nos félicitations appuyées à tous ceux qui ont accueilli dans l’enthousiasme cette expérience qui fournit de nouvelles preuves que la révolution continue à avancer et les appelons à rejoindre les rangs du parti pour le triomphe de la révolution et le bonheur du peuple.

Fait à Abidjan, le 19 décembre 2011

Le Parti Communiste Révolutionnaire de Côte d’Ivoire

 
A propos de Afriques en Lutte

Afriques en lutte est un collectif de militant(e)s anticapitalistes membres ou non de plusieurs organisations politiques. Ce site présente les articles parus dans le bulletin (envoi gratuit sur simple demande) ou d’autres publications amies. Notre objectif est de diffuser, à partir d’un point de vue militant, un maximum d’informations (politiques, économiques, sociales et culturelles) sur le continent africain et sa diaspora.

Si les articles présents sur ce site reflètent une démarche volontairement ouverte et pluraliste, leurs contenus n’engagent, bien évidemment, que leurs auteur-e-s. Tous les commentaires sont bienvenus. La rédaction se réserve toutefois le droit de les modérer : les propos injurieux, racistes, sexistes, homophobes, diffamatoires, à caractère pornographique, pédophile, ou contenant des incitations à la haine ne seront pas publiés.

Pour nous contacter : afriquesenlutte@gmail.com

Fils de nouvelles RSS
Thèmes