mardi, 21 novembre 2017
 

Niger : les anciens d’Areva se positionnent

Partages

Alors que les déboires financiers et judiciaires du géant de l’uranium français se multiplient au Niger, l’ancien directeur des activités minières du groupe et actuel patron d’Endeavour Mining, Sebastien de Montessus, place ses hommes. Immatriculée au registre du commerce le 26 novembre 2016, la société minière Endeavour Niger basée dans le quartier de Maourey à Niamey fait la part belle au réseau de l’ancien bras droit d’Anne Lauvergeon à la tête d’Areva. Mohammed Akotey, négociateur de la libération des otages d’Arlit et ex président du conseil d’administration de la filiale Imouraren SA est placé au poste de président du conseil d’administration d’Endeavour Niger. Patrick Bouisset, ex d’Areva chargé de l’exploration chez Endeavour Mining et Pascal Bernasconi, directeur général adjoint de la Société des mines d’Ity en Côte d’Ivoire – filiale du groupe La Mancha que Sebastien de Montessus a également dirigé – sont également au conseil d’administration.

 
A propos de Afriques en Lutte

Afriques en lutte est un collectif de militant(e)s anticapitalistes membres ou non de plusieurs organisations politiques. Ce site présente les articles parus dans le bulletin (envoi gratuit sur simple demande) ou d’autres publications amies. Notre objectif est de diffuser, à partir d’un point de vue militant, un maximum d’informations (politiques, économiques, sociales et culturelles) sur le continent africain et sa diaspora.

Si les articles présents sur ce site reflètent une démarche volontairement ouverte et pluraliste, leurs contenus n’engagent, bien évidemment, que leurs auteur-e-s. Tous les commentaires sont bienvenus. La rédaction se réserve toutefois le droit de les modérer : les propos injurieux, racistes, sexistes, homophobes, diffamatoires, à caractère pornographique, pédophile, ou contenant des incitations à la haine ne seront pas publiés.

Pour nous contacter : afriquesenlutte@gmail.com

Thèmes