mercredi, 19 décembre 2018
 

Sénégal : DÉCLARATION SUR LE CHOIX DU CANDIDAT DE L’UNITÉ ET DU RASSEMBLEMENT

La Conférence des leaders de Bennoo Siggil Senegaal, s’est réunie le jeudi 1er décembre pour entendre le dernier rapport du Groupe de Facilitation et décider de la désignation du candidat de l’unité et du rassemblement.

La Conférence des leaders a félicité le Groupe de Facilitation pour l’important travail abattu, qui n’a malheureusement pas abouti au désistement d’un des deux candidats. Au terme de libres débats et de consultations des 33 parties prenantes de la conférence des leaders, le Camarade Moustapha Niasse, SG de l’AFP, a été désigné, par une large majorité, comme le candidat de l’unité et du rassemblement. Cette décision, en cohérence avec l’option de BSS pour la candidature de l’unité et du rassemblement adoptée à l’issue du séminaire du 28 mai 2011, reste dans sa mise en oeuvre en conformité avec la modalité de prise de décision toujours utilisée dans BSS consistant à adopter la position faisant l’objet de l’accord le plus large de ses membres. Les parties prenantes à cette importante décision :

• félicitent le GF et l’ensemble des acteurs engagés dans ce long et difficile processus ; • félicitent le candidat Moustapha Niasse pour le choix porté sur lui par la coalition BSS ; • lancent un appel aux différentes composantes de Bennoo Siggil Senegaal pour la sauvegarde des acquis importants de la coalition ; • lancent un appel au peuple des Assises Nationales et à l’ensemble des forces vives de la nation (organisations et personnalités politiques, société civile, diaspora, organisations syndicales, de jeunesse, de femmes, paysannes, etc.) à se rassembler autour du candidat de BSS, Moustapha NIASSE, pour mettre fin au régime et à la gestion désastreuse de Abdoulaye Wade ; • lancent un appel aux autres parties prenantes de l’option de la candidature de l’unité et du rassemblement à se rallier à la décision de la conférence des leaders de BSS de faire de Moustapha Niasse, le candidat de Bennoo Siggil Senegaal.

Les parties prenantes à cette candidature et le candidat Moustapha NIASSE, réaffirment leur engagement solennel à :

• matérialiser, en cas de victoire, les conclusions des Assises Nationales ; • se mobiliser dans le M23 pour la réalisation de sa plateforme notamment le rejet de la candidature pour un 3ème mandat anticonstitutionnel de Abdoulaye WADE ; • appliquer les accords obtenus au sein de BSS : constitution d’une équipe de transition incluant les partis politiques, la société civile, les mouvements citoyens etc. ; exercice d’un mandat de 05 ans non renouvelable par le président de transition ; adoption par référendum d’une nouvelle constitution consacrant un régime d’inspiration parlementaire et la refondation des institutions de la République ; matérialisation d’un programme d’urgence de transition prenant en charge la crise de la Casamance et les priorités socio-économiques des populations.

Fait à Dakar le 2 décembre 2011 Déclaration de la Conférence des leaders de Bennoo du 2 décembre 2011

 
A propos de Afriques en Lutte

Afriques en lutte est un collectif de militant(e)s anticapitalistes membres ou non de plusieurs organisations politiques. Ce site présente les articles parus dans le bulletin (envoi gratuit sur simple demande) ou d’autres publications amies. Notre objectif est de diffuser, à partir d’un point de vue militant, un maximum d’informations (politiques, économiques, sociales et culturelles) sur le continent africain et sa diaspora.

Si les articles présents sur ce site reflètent une démarche volontairement ouverte et pluraliste, leurs contenus n’engagent, bien évidemment, que leurs auteur-e-s. Tous les commentaires sont bienvenus. La rédaction se réserve toutefois le droit de les modérer : les propos injurieux, racistes, sexistes, homophobes, diffamatoires, à caractère pornographique, pédophile, ou contenant des incitations à la haine ne seront pas publiés.

Pour nous contacter : afriquesenlutte@gmail.com

Fils de nouvelles RSS
Thèmes