vendredi, 22 septembre 2017
 

Sénégal : "Vous êtes une menace pour l’Environnement"

Monsieur Abdoulaye Bibi Baldé

Ministre en charge de l’Environnement

Dakar – SENEGAL

Objet : Vous êtes une menace pour l’Environnement

Monsieur le Ministre,

Vous avez signé, en date du 10 février 2015, le protocole d’accord autorisant le promoteur Abdou Khadir Mbaye à exploiter 27ha57a73ca au niveau de la zone du Lac Rose. Le protocole stipule que le promoteur doit « procéder à l’écrêtage de l’excédent de sable dunaire ». En d’autres termes, il doit enlever le sable des dunes pour aller le vendre.

Il n’a pas tardé à se mettre à l’œuvre : un camion de sable coûte 125.000 FCFA et il a acheté le silence des villageois en leur rétrocédant 500 FCFA par camion. Ce qui va signer l’arrêt de mort du Lac Rose qui se trouve à trois mètres en-dessous du niveau de la mer. Trois cents mètres séparent la mer du Lac Rose et seules ces dunes empêchent la mer de « manger » le lac.

Pour rappel, le Lac Rose du Sénégal est l’un des neuf lacs de cette couleur au monde, répartis dans cinq pays. Il est dix fois plus salé que la Mer Morte et est une zone économique importante de par le tourisme et l’exploitation de sel. Depuis 2005, nous tentons de l’inscrire au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Au nom de quoi mettez-vous le Lac Rose en danger de mort certaine avec ce protocole assassin et illégitime ? Les intérêts mercantiles d’un promoteur doivent-ils passer au-dessus de toutes considérations écologiques et d’intérêt général ? Comment pouvez-vous être complice d’une telle catastrophe environnementale ? Assurément, aucun « paiement spécial » n’en vaut la peine.

En ayant apposé votre nom et votre signature sur un tel protocole d’accord, l’Histoire retiendra que vous avez été un ministre de l’Environnement menace et ennemi de l’Environnement. L’Histoire retiendra aussi que vous aviez fait la fausse promesse de planter 13 millions d’arbres, lors de la journée de l’Environnement 2015, qui ne sont visibles nulle part.

Veuillez agréer, Monsieur le Ministre, l’assurance de nos sentiments respectueux.

Mamadou Sy Tounkara

 
A propos de Afriques en Lutte

Afriques en lutte est un collectif de militant(e)s anticapitalistes membres ou non de plusieurs organisations politiques. Ce site présente les articles parus dans le bulletin (envoi gratuit sur simple demande) ou d’autres publications amies. Notre objectif est de diffuser, à partir d’un point de vue militant, un maximum d’informations (politiques, économiques, sociales et culturelles) sur le continent africain et sa diaspora.

Si les articles présents sur ce site reflètent une démarche volontairement ouverte et pluraliste, leurs contenus n’engagent, bien évidemment, que leurs auteur-e-s. Tous les commentaires sont bienvenus. La rédaction se réserve toutefois le droit de les modérer : les propos injurieux, racistes, sexistes, homophobes, diffamatoires, à caractère pornographique, pédophile, ou contenant des incitations à la haine ne seront pas publiés.

Pour nous contacter : afriquesenlutte@gmail.com

Fils de nouvelles RSS

"Areva au Niger : un environnement sacrifié"[tiré de Survie France le 19 septembre 2017]

Liberté coloniale[tiré de Survie France le 18 septembre 2017]

Mo Ibrahim tacle la France[tiré de Survie France le 18 septembre 2017]

Ouattara dans de bonnes mains[tiré de Survie France le 18 septembre 2017]

Milices européennes[tiré de Survie France le 18 septembre 2017]

Sessions de rattrapage[tiré de Survie France le 18 septembre 2017]

Soutien français à la déforestation[tiré de Survie France le 16 septembre 2017]

Non merci[tiré de Survie France le 16 septembre 2017]

0 | 8 | 16 | 24 | 32 | 40 | 48 | 56 | 64 | ...

Thèmes