mercredi, 20 septembre 2017
 

Sénégal : Waxeet de la 3éme candidature de Wade, IL FAUT LUI OPPOSER UNE SEULE CANDIDATURE !

Wade et son clan libéral maffieux du PDS sont entrain d’accomplir la forfaiture d’une troisième candidature illégale et anti-constitutionnelle. Le climat de terreur actuel marqué par les agressions, les provocations impunies de nervis à la solde de l’autocratie wadiste et les répressions, les arrestations des militants de l’opposition - Barthélémy DIAS, Malick Noël SECK et 4 jeunes du M23 de Thiès, etc. – sont des signes annonciateurs de l’acte de grand banditisme qui se prépare sous le couvert de « confiance au conseil constitutionnel dont la décision sera respectée » (Wade à RFI).

Un autre signe et non des moindres pour la horde d’aventuriers prédateurs apatrides est le communiqué à l’AFP par lequel Wade réitère son allégeance aux plans guerriers de l’Usafric, de l’Eurafric et de la Françafric contre la Syrie où on peut lire : « Devant le constat d’échec du président Assad qui n’a plus d’autres ressources que la répression sanglante, le président de la République du Sénégal considère qu’il n’y a plus d’autre solution que le départ du président Assad et l’organisation d’élections libres et démocratiques », « Le président Wade invite le président Assad à se retirer du pouvoir et, à cet effet, à examiner avec l’OCI (Organisation de la conférence islamique) et les Nations unies les dispositions pratiques à prendre ». Exactement ce que veulent Sarkozy et Obama, preuve que Wade est prêt à toutes les bassesses pour arriver à ses fins.

On se rappelle que pour remercier Sarkozy le président Français d’avoir permis à son fils de serrer la main à Obama, Wade est allé à Bengazi trahir son « ami Khadafi » et l’UA qui demandait l’arrêt de la guerre coloniale barbare de l’OTAN.

L’enjeu est donc ici très clair : Une fois imposée sa candidature anti-constitutionnelle, Wade va se proclamer par vol vainqueur au premier tour. Wade ne peut se permettre un second tour. Voilà pourquoi les CANDIDATURES MULTIPLES, à la présidentielle de février 2012, SEMENT OBJECTIVEMENT LA CONFUSION, FACILITENT LE PUTSCH ANTI-CONSTITUTIONNEL et LE HOLDUP ELECTORAL du clan libéral mafieux.

Pour déterminer selon nous quel est le candidat unitaire pour contrer la fraude électorale, les facteurs décisifs à prendre en compte sont :

- L’engagement et la signature des conclusions des Assises Nationales du Sénégal (ANS), initiative nationale de salubrité publique qui a défini un contrat éthique, moral, laïc et institutionnel civilisé pour l’instauration d’un régime parlementaire ;
- Le choix majoritaire d’une candidature de la seule alliance électorale politique – Benno Siggil dont Ferñent/ MTP-S n’est pas membre – de l’opposition à la gouvernance catastrophique du libéralisme wadiste ;
- La reconnaissance du M23 comme front du peuple uni pour empêcher que Wade, principal bénéficiaire de la première alternance démocratique dans notre pays, bafoue la loi fondamentale et soit le fossoyeur de la souveraineté populaire.

Ferñent/ MTP-S constate que M. NIASSE est celui qui réunit OBJECTIVEMENT ces conditions nécessaires pour être le candidat unitaire du rassemblement pour arrêter la machine infernale du chaos et du recul historique que nous prépare Wade et sa clique despotique.

Ferñent/ MTP-S appelle l’ensemble des candidats à DESISTER pour M. NIASSE parce que :

- l’INTERET SUPERIEUR DU PAYS PRIME SUR TOUTE AUTRE CONSIDERATION POUR EVITER AU SENEGAL UNE TRAGEDIE MORTELLE ;
- WADE EST PORTEUR D’UN NAUFRAGE CRIMINEL DE LA PATRIE ET D’UNE REGRESSION ANTI-DEMOCRATIQUE ;
- LE PAYS DOIT SE DOTER DU REGIME PARLEMENTAIRE ET D’INSTITUTIONS DEMOCRATIQUES EMANATIONS DE LA SOUVERAINETE NATIONALE ET POPULAIRE.

Ferñent / Mouvement des Travailleurs Panafricains – Sénégal

« Union libre des peuples libres d’Afrique. Solidarité internationaliste des travailleurs »

Email : fernentmtps@yahoo.fr

Fait le 06/01/12

 
A propos de Afriques en Lutte

Afriques en lutte est un collectif de militant(e)s anticapitalistes membres ou non de plusieurs organisations politiques. Ce site présente les articles parus dans le bulletin (envoi gratuit sur simple demande) ou d’autres publications amies. Notre objectif est de diffuser, à partir d’un point de vue militant, un maximum d’informations (politiques, économiques, sociales et culturelles) sur le continent africain et sa diaspora.

Si les articles présents sur ce site reflètent une démarche volontairement ouverte et pluraliste, leurs contenus n’engagent, bien évidemment, que leurs auteur-e-s. Tous les commentaires sont bienvenus. La rédaction se réserve toutefois le droit de les modérer : les propos injurieux, racistes, sexistes, homophobes, diffamatoires, à caractère pornographique, pédophile, ou contenant des incitations à la haine ne seront pas publiés.

Pour nous contacter : afriquesenlutte@gmail.com

Fils de nouvelles RSS

"Areva au Niger : un environnement sacrifié"[tiré de Survie France le 19 septembre 2017]

Liberté coloniale[tiré de Survie France le 18 septembre 2017]

Mo Ibrahim tacle la France[tiré de Survie France le 18 septembre 2017]

Ouattara dans de bonnes mains[tiré de Survie France le 18 septembre 2017]

Milices européennes[tiré de Survie France le 18 septembre 2017]

Sessions de rattrapage[tiré de Survie France le 18 septembre 2017]

Soutien français à la déforestation[tiré de Survie France le 16 septembre 2017]

Non merci[tiré de Survie France le 16 septembre 2017]

0 | 8 | 16 | 24 | 32 | 40 | 48 | 56 | 64 | ...

Thèmes