jeudi, 17 août 2017
 

YOONU ASKAN WI SOLIDAIRE AVEC LE PEUPLE ET LE GOUVERNEMENT DU VENEZUELA POUR LA DEFENSE DE LA REVOLUTION BOLIVARIENNE

Sénégal

YOONU ASKAN WI /Mouvement pour l’Autonomie Populaire Permanence nationale : HLM Grand Yoff, villa n°218, Dakar– SENEGAL

Tel 33 827 43 27 – Site web : yoonuaskanwi.org

DECLARATION DU SECRETARIAT PERMANENT :

Depuis quelques mois, les ennemis intérieurs et extérieurs du Venezuela, Antonio Ledezma, María Corina Machado et consorts, actionnés par l’impérialisme US et relayés par les grands médias des multinationales capitalistes, tentent de nouveau de perpétrer un coup d’État réactionnaire au Venezuela, comme en 2002 déjà à l’époque de CHAVEZ ou comme l’an dernier contre le Président MADURO. Cette fois-ci, leur dénommée « Opération Jéricho » était censé renverser le Président MADURO le 12 Février 2015. A coup de pénuries provoquées, de rumeurs habilement distillées et de troubles suscités ou manipulés dans un contexte de guerre économique et de chute des prix du pétrole, ils s’efforcent de préparer l’opinion à accepter la nécessité d’une intervention extérieure ou d’un coup d’État contre le Président démocratiquement élu, Nicolas MADURO. Mais la révolution bolivarienne ne se laisse pas faire : comme Alexis TSIPRAS à sa suite en Grèce, MADURO a déjà dit non à l’austérité anti – peuple, oui à l’approfondissement de l’État de démocratie participative et de transformation sociale au service des larges masses.

« On nous agresse parce que nous sommes un gouvernement des pauvres. Il n’y a que dans le socialisme que les ressources sont administrées en fonction de celui ou celle qui en a besoin”, a déclaré MADURO le 28 Février dernier, avant d’ajouter ironiquement : “Le Wall Street Journal a écrit récemment que l’heure est venue de m’appeler tyran, je réponds : je serais un tyran parce que je ne me laisse pas renverser ? Et si je me laisse renverser, je serais un démocrate ? ». Notre conviction est que, pour fortifier la révolution, l’enraciner et et la faire vivre, il faut faire confiance aux masses, les responsabiliser et les mobiliser pleinement, comme le Président MADURO qui a mis en place « les conseils de gouvernement populaire pour que le peuple prenne le pouvoir, pour qu’il assume le pouvoir politique, pour qu’il se convertisse en peuple président” . A l’exemple des gouvernements et des peuples des 33 Etats d’Amérique latine et des Caraïbes regroupés au sein de la CELAC, le peuple sénégalais, tous les peuples d’Afrique et du monde, en solidarité avec le peuple et le gouvernement du Venezuela, disent non à l’ingérence impérialiste, exigent le respect de la souveraineté du peuple et du gouvernement bolivariens du Venezuela !

Fait à Dakar le 05 Mars 2015

 
A propos de Afriques en Lutte

Afriques en lutte est un collectif de militant(e)s anticapitalistes membres ou non de plusieurs organisations politiques. Ce site présente les articles parus dans le bulletin (envoi gratuit sur simple demande) ou d’autres publications amies. Notre objectif est de diffuser, à partir d’un point de vue militant, un maximum d’informations (politiques, économiques, sociales et culturelles) sur le continent africain et sa diaspora.

Si les articles présents sur ce site reflètent une démarche volontairement ouverte et pluraliste, leurs contenus n’engagent, bien évidemment, que leurs auteur-e-s. Tous les commentaires sont bienvenus. La rédaction se réserve toutefois le droit de les modérer : les propos injurieux, racistes, sexistes, homophobes, diffamatoires, à caractère pornographique, pédophile, ou contenant des incitations à la haine ne seront pas publiés.

Pour nous contacter : afriquesenlutte@gmail.com

Thèmes