jeudi, 17 janvier 2019
 

Togo : l’implication de la France dans l’assassinat de Sylvanus Olympio

COMMUNIQUE DE PRESSE D’ATTAC TOGO

Les Togolais exigent la vérité sur le rôle joué par la France dans l’assassinat du père de l’indépendance du Togo

Le mercredi 07 septembre 2011 dernier, lors des audiences publiques de la Commission Vérité-Justice-Réconciliation (Cvjr) du Togo consacrées aux événements tragiques de l’assassinat du premier président du Togo, un des intervenants qui répondait au nom de Douti et qui se présentait comme ancien cuisinier du feu Sylvanus Olympio a mis en cause la France dans l’assassinat du père de l’indépendance du Togo. Devant les Commissaires de la Cvjr, M. Douti a déclaré que « c’est un gendarme français qui a abattu S. Olympio en 1963, et non pas Eyadèma Gnassingbé, comme on aime à le dire ».

Ces graves déclarations remettent au goût du jour, le sujet polémique sur le rôle que les autorités françaises ont joué, en janvier 1963, dans le crime odieux et crapuleux du premier président du Togo.

La responsabilité de la France dans cette période douloureuse de l’histoire du Togo n’a jamais été sérieusement envisagée malgré de multiples déclarations qui engageaient la France dans cette affaire. Une vraie omerta ayant été instituée sur l’évocation de ces événements qui ont radicalement changé le cours de l’histoire du Togo.

C’est pourquoi, vu les derniers développements dans cette épisode sombre de l’histoire du Togo, Attac Togo demande :

La mise sur pied d’une commission d’enquête internationale sur l’assassinat du président Sylvanus OLYMPIO.

La mise sur pied d’une commission parlementaire française pour faire la lumière sur l’implication de la France dans l’assassinat du président Sylvanus OLYMPIO

La déclassification de tous les dossiers pouvant permettre à l’établissement de la vérité.

A toutes les associations et ONG internationales de se saisir de ce dossier pour qu’une pression internationale soit menées afin que les autorités françaises puissent accomplir un devoir de mémoire vis-à-vis du peuple togolais.

Seule la recherche de la vérité permettra au peuple Togolais de se réapproprier son destin en sortant de la brume épaisse dans laquelle il a été plongé à partir des faits historiques sciemment tronqués qu’on lui a servi depuis des décennies. Et cette libération doit commencer par la vérité historique sur l’assassinat de Sylvanus OLYMPIO, le Père du Togo libre.

Fait à Lomé le 15 septembre 2011

ATTAC TOGO

 
A propos de Afriques en Lutte

Afriques en lutte est un collectif de militant(e)s anticapitalistes membres ou non de plusieurs organisations politiques. Ce site présente les articles parus dans le bulletin (envoi gratuit sur simple demande) ou d’autres publications amies. Notre objectif est de diffuser, à partir d’un point de vue militant, un maximum d’informations (politiques, économiques, sociales et culturelles) sur le continent africain et sa diaspora.

Si les articles présents sur ce site reflètent une démarche volontairement ouverte et pluraliste, leurs contenus n’engagent, bien évidemment, que leurs auteur-e-s. Tous les commentaires sont bienvenus. La rédaction se réserve toutefois le droit de les modérer : les propos injurieux, racistes, sexistes, homophobes, diffamatoires, à caractère pornographique, pédophile, ou contenant des incitations à la haine ne seront pas publiés.

Pour nous contacter : afriquesenlutte@gmail.com

Fils de nouvelles RSS
Thèmes