samedi, 25 novembre 2017
 

Togo : Les résultats compilés par CAP 2015 donnent la victoire à Jean-Pierre FABRE

Les travaux de décompte des voix, entrepris par le centre de compilation de CAP 2015, sur la base des procès-verbaux des résultats délivrés à ses représentants dans les bureaux de vote des CELI qui ne présentent pas d’irrégularités majeures, donnent Jean-Pierre FABRE vainqueur de l’élection présidentielle du 25 avril 2015.

En effet, sur la base des procès-verbaux provenant de 5.421 bureaux de vote sur 8.994, Jean-Pierre FABRE totalise 641.765 voix contre 539.764 pour Faure GNASSINGBE, soit une différence de plus de 102.000 voix en faveur du candidat de CAP 2015.

Les 5.421 bureaux de vote relèvent de 26 CELI sur 42 et représentent 2.235.387 inscrits sur un total national de 3.509.258, soit 63,70%. Le taux de participation dans ces 5.421 bureaux de vote atteint 60,27%.

Il faut souligner que les 3.573 bureaux de vote restants relèvent des 16 CELI dont les procès-verbaux comportent de graves irrégularités, des aberrations, des incohérences et des anomalies qui procèdent manifestement de bourrages d’urnes, de l’usage abusif des votes par procuration et par dérogation, de manipulations de résultats, bref, de fraudes massives qui appellent l’invalidation des résultats et l’annulation du scrutin dans ces CELI. C’est en raison de ces irrégularités flagrantes et manifestes, que le président de la CENI et ses collègues d’UNIR s’opposent à toute investigation qui requiert la vérification des procès-verbaux des bureaux de vote, voire le recomptage des bulletins de vote, conformément au code électoral et à l’accord du 24 avril 2015.

CAP 2015 considère qu’en définitive, le processus de proclamation des résultats provisoires et leur transmission par le président de la CENI, sont sortis de leur cadre légal et qu’une Cour Constitutionnelle digne de ce nom, en aurait tiré toutes les conséquences.

L’incident survenu le mardi 28 avril 2015 en direct, sur le plateau de la télévision publique togolaise, TVT, où le vice-président de la CENI interpelait le président au sujet de la publication unilatérale de résultats non délibérés et non validés en séance plénière, est révélateur d’une crise post-électorale profonde dont les conséquences risquent d’être dramatiques, à l’instar des évènements post-électoraux au Togo en 2005 et dans d’autres pays africains.

CAP 2015 fustige une fois de plus le coup de force électoral perpétré par le régime RPT/UNIR et son candidat Faure GNASSINGBE et rejette totalement les résultats provisoires proclamés à la télévision publique TVT par le président de la CENI, M. Taffa TABIOU, le mardi 28 avril 2015. Il s’agit de résultats frauduleux, préfabriqués et n’ayant rien à voir avec la réalité. Des résultats qui n’ont fait l’objet d’aucune validation en séance plénière de la CENI. Des résultats présentés à l’insu des autres membres de la CENI, notamment du vice-président, et à l’insu du président du Comité d’accompagnement. Des résultats présentés au mépris des directives pertinentes des Chefs d’Etat de la CEDEAO, de la loi électorale, de la procédure interne de validation adoptée par la CENI et de l’accord du 24 avril 2015.

La démarche de M. TABIOU est donc inacceptable et constitue une véritable forfaiture.

CAP 2015 et son candidat Jean-Pierre FABRE réitèrent leurs remerciements aux populations togolaises pour leur soutien constant et les appellent à se mobiliser pour prendre en main leur destin en défendant courageusement les suffrages qu’elles ont exprimés.

CAP 2015 et son candidat Jean-Pierre FABRE invitent, une fois encore, les Chefs d’Etat de la CEDEAO et la communauté internationale à davantage d’attention à l’égard de la situation créée au Togo par ce nouveau coup de force électoral perpétré par les autorités en place au Togo.

Fait à Lomé, le 1er mai 2015.

Le Directeur de Campagne de CAP 2015

ANC – CDPA – PSR – SANTE DU PEUPLE – UDS-TOGO

Signé Patrick LAWSON-BANKU

 
A propos de Afriques en Lutte

Afriques en lutte est un collectif de militant(e)s anticapitalistes membres ou non de plusieurs organisations politiques. Ce site présente les articles parus dans le bulletin (envoi gratuit sur simple demande) ou d’autres publications amies. Notre objectif est de diffuser, à partir d’un point de vue militant, un maximum d’informations (politiques, économiques, sociales et culturelles) sur le continent africain et sa diaspora.

Si les articles présents sur ce site reflètent une démarche volontairement ouverte et pluraliste, leurs contenus n’engagent, bien évidemment, que leurs auteur-e-s. Tous les commentaires sont bienvenus. La rédaction se réserve toutefois le droit de les modérer : les propos injurieux, racistes, sexistes, homophobes, diffamatoires, à caractère pornographique, pédophile, ou contenant des incitations à la haine ne seront pas publiés.

Pour nous contacter : afriquesenlutte@gmail.com

Fils de nouvelles RSS
Thèmes