lundi, 25 mars 2019
 

Algérie : Luttes sociales à Tizi Ouzou

Au moins quatre secteurs touchés par des mouvements de protestation à Tizi Ouzou. Le front social est en ébullition dans la wilaya de Tizi Ouzou. Au moins quatre secteurs sont touchés par des mouvements de protestation déclenchés par les travailleurs.

Le secteur de la santé est en proie à un malaise sans précédent. Les établissements spécialisés dont ceux de cardiologie, de chirurgie cardiaque, l’EHS psychiatrique de Oued Aissi, et la clinique Sbihi sont les plus touchés par la protestation des travailleurs. Ces derniers exigent notamment le retour de responsables relevés par la Direction de la santé. Une grève de trois jours a paralysé aussi tous les autres établissements hospitaliers de la wilaya durant le milieu de la semaine précédente. Les grévistes ont tenu à dénoncer le directeur de la santé publique de la wilaya qu’ils accusent « de faire la sourde oreille aux revendications des travailleurs ».

Dans le secteur des transports, les travailleurs comptent débrayer trois jours à compter de demain pour dénoncer, selon leur déclaration, « le mépris et le despotisme affichés par la directrice des transports à l’endroit des travailleurs ».

Dans le secteur de l’agriculture, ce sont les éleveurs bovins qui ont procédé, depuis jeudi, à la fermeture de la chambre de l’agriculture de wilaya pour dénoncer le marasme dans lequel patauge leur filière, selon eux.

Enfin, à l’université Mouloud Mammeri, le climat est tendu. Au syndicat des fonctionnaires qui a dénoncé « un marasme qui s’amplifie à une échelle vertigineuse à l’université » viennent se joindre les enseignants affiliés au CNES. Le syndicat a entamé un mouvement de protestation cyclique de deux jours chaque semaine, suivi à chaque fois d’un rassemblement de protestation devant le rectorat. Les enseignants du CNES menacent d’organiser une marche de protestation pour se faire entendre.

Source : Tout Sur l’Algérie

 
A propos de Afriques en Lutte

Afriques en lutte est un collectif de militant(e)s anticapitalistes membres ou non de plusieurs organisations politiques. Ce site présente les articles parus dans le bulletin (envoi gratuit sur simple demande) ou d’autres publications amies. Notre objectif est de diffuser, à partir d’un point de vue militant, un maximum d’informations (politiques, économiques, sociales et culturelles) sur le continent africain et sa diaspora.

Si les articles présents sur ce site reflètent une démarche volontairement ouverte et pluraliste, leurs contenus n’engagent, bien évidemment, que leurs auteur-e-s. Tous les commentaires sont bienvenus. La rédaction se réserve toutefois le droit de les modérer : les propos injurieux, racistes, sexistes, homophobes, diffamatoires, à caractère pornographique, pédophile, ou contenant des incitations à la haine ne seront pas publiés.

Pour nous contacter : afriquesenlutte@gmail.com

Fils de nouvelles RSS
Thèmes