jeudi, 23 novembre 2017
 

La CSI soutient l’émergence d’une voix syndicale arabe indépendante et démocratique

A l’occasion du Forum Social Mondial (FSM) organisé à Tunis suite notamment à l’appui décisif de la centrale syndicale tunisienne UGTT , Sharan Burrow, secrétaire générale de la CSI, a une fois encore exprimé sa pleine solidarité avec l’UGTT. A l’heure cruciale où se prépare la future constitution de la Tunisie, « le combat de l’UGTT pour la justice sociale, les droits, la démocratie et l’égalité est fondamental pour l’avenir de la Tunisie, comme pour l’ensemble de la région où la révolution tunisienne a propagé l’espoir d’un meilleur futur », a déclaré Sharan Burrow.

Dans le cadre de son intervention dans une assemblée syndicale du FSM, Sharan Burrow a souligné : « le mot d’ordre ‘Dignité’ du Forum est au cœur de toutes nos luttes syndicales. Oui, un autre monde est possible, et nous sommes ici pour soutenir les syndicats arabes véritables dans leur combat pour les droits, la justice sociale, la démocratie, ainsi que l’égalité. Car un autre monde n’est possible qu’avec la pleine participation des femmes ».

Sharan Burrow a également tenu une réunion avec des dirigeants syndicaux arabes pour évoquer l’impératif de renforcer la coordination et de mettre en place une nouvelle structure qui permette à ces syndicats de mieux lutter pour leurs objectifs communs. « Dans cette période de défis et bouleversements historiques dans la région, la CSI soutient le besoin de mieux faire entendre la voix du syndicalisme arabe indépendant et démocratique pour contrer les attaques rétrogrades des gouvernements autoritaires de la région et promouvoir la réalisation des droits, de la justice sociale, de la démocratie et de l’égalité ».

Sharan Burrow a également dénoncé l’attitude une fois encore répressive des autorités algériennes contre les droits syndicaux. Des militants du syndicat indépendant algérien SNAPAP ainsi que d’organisation de défense des chômeurs et des droits humains ont été arrêtés à la frontière algérienne à la veille de l’ouverture du Forum Social Mondial, et ainsi empêchés de venir participer à Tunis au Forum Social Mondial. En février dernier, la CSI avait déjà dénoncé les arrestations et violences exercées par les autorités algériennes contre des syndicalistes maghrébins venus à Alger pour préparer le Forum Social Mondial de Tunis.

Source : http://www.ituc-csi.org

 
A propos de Afriques en Lutte

Afriques en lutte est un collectif de militant(e)s anticapitalistes membres ou non de plusieurs organisations politiques. Ce site présente les articles parus dans le bulletin (envoi gratuit sur simple demande) ou d’autres publications amies. Notre objectif est de diffuser, à partir d’un point de vue militant, un maximum d’informations (politiques, économiques, sociales et culturelles) sur le continent africain et sa diaspora.

Si les articles présents sur ce site reflètent une démarche volontairement ouverte et pluraliste, leurs contenus n’engagent, bien évidemment, que leurs auteur-e-s. Tous les commentaires sont bienvenus. La rédaction se réserve toutefois le droit de les modérer : les propos injurieux, racistes, sexistes, homophobes, diffamatoires, à caractère pornographique, pédophile, ou contenant des incitations à la haine ne seront pas publiés.

Pour nous contacter : afriquesenlutte@gmail.com

Thèmes