mardi, 21 novembre 2017
 

Egypte. Pour que vive la révolution, à bas la dictature militaire !

Le pouvoir égyptien vient de disperser par la force et une violence extrême les places que les Frères Musulmans occupaient depuis plus d’un mois et poursuit le massacre tout en annonçant la dissolution de la confrérie. Il y a des centaines de morts et des milliers de blessés, chiffres qui s’alourdissent de jour en jour. Le vice président El Baradei a démissionné pour protester contre les violences. Dans le même temps de nombreuses églises et locaux de chrétiens ont été brûlés ou saccagés par les Frères Musulmans et autres islamistes dispersés et chassés des places qu’ils occupaient.

Chassés du pouvoir par la population lors du soulèvement du 30 juin, les Frères Musulmans tentent de déplacer le conflit sur le terrain religieux. Pourtant les grèves et la contestation sociale continuent. L’armée est intervenue violemment pour briser la grève des ouvriers de l’acier de Suez faisant de nombreux blessés et procédant à des arrestations.

A travers la répression contre les Frères Musulmans, l’armée tente de s’attaquer à la révolution. En décrétant l’Etat d’urgence et le couvre feu, elle justifie par avance l’interdiction de toute grève, de toute manifestation et donc l’imposition de sa dictature. L’objectif pour le pouvoir et l’armée est de briser la volonté révolutionnaire de tous les Egyptiens qui revendiquent leurs droits, les travailleurs, les pauvres, les jeunes en créant un état de terreur.

Le NPA dénonce fermement les massacres d’Al-Sissi ainsi que les agressions envers les Coptes d’Égypte. Comme aux premiers jours de la révolution, il reste solidaire de la population qui se bat pour sa dignité et sa liberté, pour en finir avec les injustices et les inégalités sociales. Ni les Frères Musulmans, ni l’armée ne sont la solution. La révolution continue.

Montreuil, le 20 août 2013

 
A propos de Afriques en Lutte

Afriques en lutte est un collectif de militant(e)s anticapitalistes membres ou non de plusieurs organisations politiques. Ce site présente les articles parus dans le bulletin (envoi gratuit sur simple demande) ou d’autres publications amies. Notre objectif est de diffuser, à partir d’un point de vue militant, un maximum d’informations (politiques, économiques, sociales et culturelles) sur le continent africain et sa diaspora.

Si les articles présents sur ce site reflètent une démarche volontairement ouverte et pluraliste, leurs contenus n’engagent, bien évidemment, que leurs auteur-e-s. Tous les commentaires sont bienvenus. La rédaction se réserve toutefois le droit de les modérer : les propos injurieux, racistes, sexistes, homophobes, diffamatoires, à caractère pornographique, pédophile, ou contenant des incitations à la haine ne seront pas publiés.

Pour nous contacter : afriquesenlutte@gmail.com

Thèmes