mercredi, 23 janvier 2019
 

Maroc : manifestation du 6 juin en solidarité avec la palestine

Témoignage et réaction d’un camarade

- L’Etat marocain a essayé de faire de la marche de Rabat (6 juin) une marche "nationale"à couleur purement mkhzanienne : des milliers de drapeaux "marocains" ( et seulement marocains).ont été confectionnés par l’administration. L’Etat tente de faire oublier aux non avertis, le rôle qu’ont joué les officiels marocains dans le rapprochement/ normalisation avec l’entité criminelle sioniste, et l’alliance stratégique makhzen - impérialisme- sionisme depuis le début des années soixante. Le martyr Mehdi Ben Barka en fut l’une de leurs victimes. Les "forces de l’ordre", ont permis délibérément aux " marcheurs" makhzaniens et chauvinoarabe de court-circuiter les islamistes pour prendre la tête de la marche.
- L’intégrisme politique islamique a tenté (et relativement réussi) de faire de cette marche une messe religieuse purement raciste : les juifs, et tout ce qui n’est pas musulman en furent les frais (au niveau des slogans). La Palestine ne sera qu’islamiste, tout le reste est à brûler !
- Les marxistes, quant à eux, ont essayé de donner à cette marche une autre dimension : défendre la cause du peuple palestinien, dénoncer les crimes de l’entité sioniste . Les marcheurs ont scandé avec force "ni Fath, ni Hamas, l’essentiel c’est la cause". La résistance progressiste palestinienne a eu son prolongement (politique et idéologique) dans cette marche à multi-façades.
- Entre ces 3 pôles on peut mentionner les faits suivants : * les chauvins arabes" des partis parlementaires (issus du mouvement national marocain ) ont pris position derrière les officiels sous les couleurs du même drapeau : le drapeau officiel. * En 3ème position on retrouve les pjdistes (islamistes makhzaniens) avec drapeaux marocain, drapeaux turcs et drapeaux de Hamas. * En 4ème position on retrouve les militant-es et sympathisant- es de l’Adl oua Al Ihsan (opposition islamiste radicale) sans drapeau aucun * En 4ème position on retrouve les boutchichiïnes (mouvement soufiste encouragé par le palais), sans drapeaux,. Ils se sont limités à réciter le coran. Pas de slogans. C’est la 1ère fois qu’ils marchent dan la rue * En 5ème postion, les marxistes et les miltant-es de l’AMDH, avec le drapeau officiel de la Palestine, les drapeaux rouges, symbole de la révolution, les drapeaux de Che Guevara, de FPL palestinien. .. Reconnaissons en toute objectivité qu’ANNAHJ ADDIMOCRATI, a joué le rôle déterminant dans le succès de la marche des marxistes. Mais toutes les sensibilités ont contribué à ce succès : Solidarité pour une alternative socialiste, Kheydac, Branamae marhali, Al Mounadila, ATTAC....Aucune fausse note à singaler. Brvo camarades ! Les chaînes officielles mettront en relief les officiels et les chauvins arabes Les chaînes pétrodollar mettront en relief les islamistes. Les marxistes, se mettront eux-mêmes en relief par l’engagement quotidien dans la lutte des classes pour un nouveau Maroc, pour un nouveau drapeau national, pour un nouvel hymne national. Rappelons qu’au cours de la semaine qui s’achève les militant-es de la "gauche non gouvernante" ont organisé des dizaines de sit in à travers le Maroc pour dénoncer les crimes commis par l’entité sioniste. Chose qui n’a pas été faite par ceux qui sont venus aujourd’hui parader à Rabat et se faire filmer.

Vive la cause palestinienne

Vive la résistance (plurielle) du peuple palestinien

Vive le mouvement marxiste marocain

NB : des dizaines de milliers de citoyen-nes "simples" ont participé à la marche du 6 juin. Ils se sont réparti-es spontanément entre les divers courants politiques. Des jeunes venu-es de Casablanca (aux frais des islamistes) ont abandonnés ceux-ci pour rejoindre les marxistes. Ils ont déclaré : "nous sommes avec Che". De même les sans logement de dignité venu-es de Casablanca ont renforcé les rangs des marxistes.

 
A propos de Afriques en Lutte

Afriques en lutte est un collectif de militant(e)s anticapitalistes membres ou non de plusieurs organisations politiques. Ce site présente les articles parus dans le bulletin (envoi gratuit sur simple demande) ou d’autres publications amies. Notre objectif est de diffuser, à partir d’un point de vue militant, un maximum d’informations (politiques, économiques, sociales et culturelles) sur le continent africain et sa diaspora.

Si les articles présents sur ce site reflètent une démarche volontairement ouverte et pluraliste, leurs contenus n’engagent, bien évidemment, que leurs auteur-e-s. Tous les commentaires sont bienvenus. La rédaction se réserve toutefois le droit de les modérer : les propos injurieux, racistes, sexistes, homophobes, diffamatoires, à caractère pornographique, pédophile, ou contenant des incitations à la haine ne seront pas publiés.

Pour nous contacter : afriquesenlutte@gmail.com

Fils de nouvelles RSS
Thèmes