mardi, 21 novembre 2017
 

Mauritanie - UFP : Résolution sur l’esclavage

Considérant la persistance de pratiques esclavagistes constamment dénoncées par des organisations des droits de l’Homme dans le pays (à titre d’exemples : cas des jeunes Said et Yarg dans une localité entre Boutilimit et Lemden en 2011, plusieurs autres cas dénoncés à Arafat en 2012 entraînant des affrontements entre la police et des militants anti-esclavagistes et récemment à Nouadhibou avec l’affaire de Fatma mint Lkweiry actuellement au tribunal) ;

- Considérant les nombreuses et graves séquelles de l’esclavage (exclusion, ignorance, pauvreté …) ;

- Considérant la nomination dans le dernier gouvernement d’une personnalité connue pour ses positions esclavagistes déclarées ;

- Considérant la criminalisation de l’esclavage consacrée par les lois du pays ;

- Considérant les nombreuses plaintes sans suite, portant sur des cas d’esclavage, déposées auprès de la justice par les associations de droits de l’Homme ;

Le BE exécutif de l’UFP, réuni en session ordinaire les 21, 22, 23, 24 et 25 août 2014 :

•S’indigne de la persistance de pratiques esclavagistes dans notre pays ;

•Dénonce la complicité de l’administration avec les esclavagistes et l’impunité dont bénéficient ces derniers ;

•Exige l’application avec rigueur des lois criminalisant l’esclavage ;

•Exprime sa vive indignation à propos de la promotion à de hautes fonctions administratives de personnes connues pour leur comportement esclavagiste et réclame leur destitution ;

•Réclame l’élaboration de programmes conséquents pour lutter contre les séquelles de l’esclavage, prévoyant au besoin une discrimination positive au profit des couches concernées ;

•Exhorte les oulémas à davantage s’impliquer dans la lutte contre l’esclavage ;

•Appelle enfin toutes les composantes de notre peuple à engager une lutte résolue pour l’éradication de l’esclavage dans notre société.

Nouakchott, le 25 août 2014

Le Bureau Exécutif

 
A propos de Afriques en Lutte

Afriques en lutte est un collectif de militant(e)s anticapitalistes membres ou non de plusieurs organisations politiques. Ce site présente les articles parus dans le bulletin (envoi gratuit sur simple demande) ou d’autres publications amies. Notre objectif est de diffuser, à partir d’un point de vue militant, un maximum d’informations (politiques, économiques, sociales et culturelles) sur le continent africain et sa diaspora.

Si les articles présents sur ce site reflètent une démarche volontairement ouverte et pluraliste, leurs contenus n’engagent, bien évidemment, que leurs auteur-e-s. Tous les commentaires sont bienvenus. La rédaction se réserve toutefois le droit de les modérer : les propos injurieux, racistes, sexistes, homophobes, diffamatoires, à caractère pornographique, pédophile, ou contenant des incitations à la haine ne seront pas publiés.

Pour nous contacter : afriquesenlutte@gmail.com

Thèmes