lundi, 25 mars 2019
 

GRÈVE DES TRAVAILLEURS SAHRAOUIS À LAAYOUNE

À l’appel de la Confédération Syndicale des travailleurs sahraouis des territoires occupés (CSTS), les personnels de l’Office Chérifiens des Phosphates ont entamé le 9 août 2010 une seconde action de grève devant le ministère de l’Energie et des Mines qui poursuit la spoliation illégale de la richesse naturelle du Sahara occidental.

Les différents corps de police marocains sont intervenus pour empêcher les manifestants d’accéder à la place prévue pour le sit-in, en installant des barrières de police dans les rues adjacentes. Les femmes des travailleurs et les retraités se sont joints à l’action revendicative qui souligne le rapport direct entre le report incessant du référendum d’autodétermination des populations du Sahara occidental de la poursuite du pillage des ressources naturelles du pays.

L’AFASPA salue cette lutte courageuse pour l’application du droit international bafoué avec la complicité de l’Union européenne et de la France.

 
A propos de Afriques en Lutte

Afriques en lutte est un collectif de militant(e)s anticapitalistes membres ou non de plusieurs organisations politiques. Ce site présente les articles parus dans le bulletin (envoi gratuit sur simple demande) ou d’autres publications amies. Notre objectif est de diffuser, à partir d’un point de vue militant, un maximum d’informations (politiques, économiques, sociales et culturelles) sur le continent africain et sa diaspora.

Si les articles présents sur ce site reflètent une démarche volontairement ouverte et pluraliste, leurs contenus n’engagent, bien évidemment, que leurs auteur-e-s. Tous les commentaires sont bienvenus. La rédaction se réserve toutefois le droit de les modérer : les propos injurieux, racistes, sexistes, homophobes, diffamatoires, à caractère pornographique, pédophile, ou contenant des incitations à la haine ne seront pas publiés.

Pour nous contacter : afriquesenlutte@gmail.com

Fils de nouvelles RSS
Thèmes