jeudi, 21 mars 2019
 

Le Sahara Occidental victime des lobbies au service du Maroc auprès de l’UE

Déclaration de la Commission Afrique du Parti de Gauche

Le Parlement européen a validé mardi 12 février le nouvel accord de pêche entre l’Union européenne (UE) et le Maroc. Cet accord est valable quatre ans et il inclura le Sahara occidental. Il a été voté à une large majorité (415 voix pour, 189 contre) après le rejet d’une résolution qui demandait, de soumettre ce nouveau texte à l’évaluation de la Cour de justice de l’Union européenne (189 voix pour, 410 contre).

En février 2018, cette Cour avait considéré que l’UE et le Maroc devaient renégocier certaines dispositions du nouvel accord, jugées contraires au droit international car violant le droit à l’autodétermination du Sahara Occidental.

L’accord de pêche Maroc-UE permet aux navires de 11 États membres de l’Union pêchant des espèces pélagiques et démersales d’accéder à la « zone de pêche marocaine » en échange d’une contribution économique. Plus de 90 % des captures de la flotte européenne dans le cadre de l’accord de pêche se font dans les eaux adjacentes du Sahara occidental.

Le Front Polisario n’a pas souhaité participer à la consultation et a fait part de son opposition de principe au cours de discussions techniques.

Cette capitulation de l’UE est le résultat du lobbying intensif mené par le Maroc qui a payé les consultants les mieux introduits afin de « convaincre » l’UE. Car tel est le fonctionnement désastreux du carcan bruxellois qui ne connait que le pouvoir de l’argent.

Le Maroc s’est empressé de célébrer sa victoire en se déclarant « le seul habilité juridiquement, dans le cadre de l’exercice de sa souveraineté, à négocier et signer des accords incluant le Sahara Marocain ».

Le Parti de Gauche condamne le lobbying qui fait la politique européenne au service des puissances d’argent et dans le cas précis, influence même la politique extérieure de l’UE. Ce fonctionnement perverti des institutions européennes, joue cette fois-ci contre le Sahara Occidental au mépris de la dignité de son peuple et porte atteinte au processus de paix conduit par l’ONU.

Pierre Boutry

 
A propos de Afriques en Lutte

Afriques en lutte est un collectif de militant(e)s anticapitalistes membres ou non de plusieurs organisations politiques. Ce site présente les articles parus dans le bulletin (envoi gratuit sur simple demande) ou d’autres publications amies. Notre objectif est de diffuser, à partir d’un point de vue militant, un maximum d’informations (politiques, économiques, sociales et culturelles) sur le continent africain et sa diaspora.

Si les articles présents sur ce site reflètent une démarche volontairement ouverte et pluraliste, leurs contenus n’engagent, bien évidemment, que leurs auteur-e-s. Tous les commentaires sont bienvenus. La rédaction se réserve toutefois le droit de les modérer : les propos injurieux, racistes, sexistes, homophobes, diffamatoires, à caractère pornographique, pédophile, ou contenant des incitations à la haine ne seront pas publiés.

Pour nous contacter : afriquesenlutte@gmail.com

Fils de nouvelles RSS
Thèmes