lundi, 25 mars 2019
 

Un jeune manifestant sahraoui tué à Assa

Un militant des droits de l’homme vient de m’appeler d’Assa, faute de pouvoir envoyer un email, afin de témoigner ce qui s’est passé aujourd’hui dans sa ville, où un jeune manifestant a été par les forces de répression marocaines.

Origine de la manifestation :

Samedi 21 septembre 2013 à 12h30 gendarmes et forces auxiliaires marocains sont intervenus pour démonter les tentes d’une cinquantaine de familles installées depuis une dizaine de jours dans le désert, à 30 km d’Ass dans un lieux appelé Tezymi. Ils ont ordonné aux familles de quitter les lieux du fait de l’interdiction de ce type de manifestation pacifique, reproduisant l’exil volontaire du campement de protestation de Gdeim Izik, démantelé dans la violence en novembre 2010.

Les gens n’ont pas obéi à l’injonction et sont restés sur place, à l’abri des rares arbres de l’endroit. Lundi 23 septembre à 4h du matin, 70 véhicules 4x4 des forces de répression, soutenus par des hélicoptères, ont ravagé le campement, chassant les protestataires de l’endroit.

Dans la ville d’Assa la population est sortie dans la rue pour protester contre ce déni du droit à circuler et manifester pacifiquement. Gendarmes et forces auxiliaires ont répliqué violemment : d’abord ils ont tenté de chasser les manifestants en lançant sur eux des bombes lacrymogènes, puis ils ont utilisé des balles en caoutchouc et pour finir des coups de feu qui ont claqué. Le jeune Rachid CHINE, né en 1993 s’est effondré, touché par une balle dans le dos. Il est décédé sur le coup, il était 13h30. Les gendarmes ont emmené son corps, qui à l’heure de la communication téléphonique ( 18h40) n’avait pas encore été rendu à sa famille.

Le Ministre de l’Intérieur marocain a déjà communiqué sur ce décès, réfutant d’avance qu’il aurait un rapport avec les autorités marocaines.

Michèle DECASTER Secrétaire Générale de l’AFASPA

 
A propos de Afriques en Lutte

Afriques en lutte est un collectif de militant(e)s anticapitalistes membres ou non de plusieurs organisations politiques. Ce site présente les articles parus dans le bulletin (envoi gratuit sur simple demande) ou d’autres publications amies. Notre objectif est de diffuser, à partir d’un point de vue militant, un maximum d’informations (politiques, économiques, sociales et culturelles) sur le continent africain et sa diaspora.

Si les articles présents sur ce site reflètent une démarche volontairement ouverte et pluraliste, leurs contenus n’engagent, bien évidemment, que leurs auteur-e-s. Tous les commentaires sont bienvenus. La rédaction se réserve toutefois le droit de les modérer : les propos injurieux, racistes, sexistes, homophobes, diffamatoires, à caractère pornographique, pédophile, ou contenant des incitations à la haine ne seront pas publiés.

Pour nous contacter : afriquesenlutte@gmail.com

Fils de nouvelles RSS
Thèmes