samedi, 19 janvier 2019
 

Assassinat d’un dirigeant du Front populaire à Tunis.

Chokri Belaïd, secrétaire général du Parti des démocrates unifiés et un des responsables politiques du Front populaire, a été assassiné de plusieurs balles, ce matin, devant chez lui.

La Gauche anticapitaliste, membre du Front de gauche, partage la douleur de ses proches et de ses compagnons de lutte et rend hommage au combat mené par Chokri Belaïd.

L’usage de la violence de la part de milices, au service d’Ennahda, se banalise : attaques de manifestations, de rassemblements syndicaux, de dirigeants politiques.

Avec l’assassinat d’un dirigeant du Front populaire qui lutte pour que la population recueille les fruits de la chute de la dictature de Ben Ali, un cran a été franchi.

Il est vital qu’une enquête permette de retrouver les commanditaires et les exécutants de ce meurtre.

La Gauche anticapitaliste assure le Front populaire de toute sa solidarité dans le combat qu’il mène.

Le 6 février 2013.

 
A propos de Afriques en Lutte

Afriques en lutte est un collectif de militant(e)s anticapitalistes membres ou non de plusieurs organisations politiques. Ce site présente les articles parus dans le bulletin (envoi gratuit sur simple demande) ou d’autres publications amies. Notre objectif est de diffuser, à partir d’un point de vue militant, un maximum d’informations (politiques, économiques, sociales et culturelles) sur le continent africain et sa diaspora.

Si les articles présents sur ce site reflètent une démarche volontairement ouverte et pluraliste, leurs contenus n’engagent, bien évidemment, que leurs auteur-e-s. Tous les commentaires sont bienvenus. La rédaction se réserve toutefois le droit de les modérer : les propos injurieux, racistes, sexistes, homophobes, diffamatoires, à caractère pornographique, pédophile, ou contenant des incitations à la haine ne seront pas publiés.

Pour nous contacter : afriquesenlutte@gmail.com

Fils de nouvelles RSS
Thèmes