samedi, 19 janvier 2019
 

Tunisie : Ennahdha inaugure sa campagne électorale en agressant Anis Mansouri

Samedi 21 Juin 2014 l’Association des Tunisiens pour la démocratie et le développement a tenu un meeting au Palais des Congrès de Montreuil avec la participation du dirigeant du parti Ennahdha Monsieur Rached Ghannouchi.

Un rassemblement de protestation contre la politique d’Ennahdha et de Ghannouchi a été appelé le même jour par des citoyens tunisiens résidents en France, non loin du lieu du meeting dans la commune de Montreuil.

Fidèles à leur tradition, les membres du service d’ordre du meeting de Ghannouchi ont agressé verbalement et physiquement les citoyens tunisiens participants à ce rassemblement de protestation, ont arrachés et déchirés les affiches et les pancartes dans le but d’empêcher la tenue du rassemblement. Monsieur Anis Mansouri, organisateur du rassemblement, a été pris à partie et qui plus est menacé par des membres du service d’ordre avant de rebrousser chemin vers la salle du meeting.

Le CRLDHT condamne fermement l’attaque contre le rassemblement et les menaces formulées à l’égard de monsieur Anis Mansouri. C’est une entrave à la liberté de manifester qui fait régner un climat de violence à la veille des échéances électorales prévues en Tunisie. Ces méthodes d’intimidations, de violences et de menaces nous rappellent amèrement celles jadis utilisées par les hommes de main et les sbires de Ben Ali et de l’ex-RCD.

Monsieur Anis Mansouri, en tant qu’organisateur du rassemblement, a déposé plainte auprès des autorités compétentes contre l’Association des Tunisiens pour la Démocratie et le Développement, organisatrice du meeting et donc responsable des agissements de ces gros bras membres de son service d’ordre.

- Le CRLDHT exprime sa solidarité avec les citoyens tunisiens venus s’exprimer pacifiquement dans le cadre d’un rassemblement pourtant légal et autorisé.

- Met en garde contre toute forme d’entrave à la liberté d’expression, d’organisation et de réunion tant en Tunisie qu’en France

- Dénonce l’usage de la violence des milices d’Ennahdha.

- Exprime sa solidarité avec monsieur Anis Mansouri et exige le respect du droit de tout citoyen à s’exprimer pacifiquement, librement et démocratiquement.

- Lance un appel à tous les démocrates à la plus grande vigilance contre toutes les violences qui viendraient entraver le déroulement des prochaines compagnes électorales.

Paris, le 23 juin 2014

 
A propos de Afriques en Lutte

Afriques en lutte est un collectif de militant(e)s anticapitalistes membres ou non de plusieurs organisations politiques. Ce site présente les articles parus dans le bulletin (envoi gratuit sur simple demande) ou d’autres publications amies. Notre objectif est de diffuser, à partir d’un point de vue militant, un maximum d’informations (politiques, économiques, sociales et culturelles) sur le continent africain et sa diaspora.

Si les articles présents sur ce site reflètent une démarche volontairement ouverte et pluraliste, leurs contenus n’engagent, bien évidemment, que leurs auteur-e-s. Tous les commentaires sont bienvenus. La rédaction se réserve toutefois le droit de les modérer : les propos injurieux, racistes, sexistes, homophobes, diffamatoires, à caractère pornographique, pédophile, ou contenant des incitations à la haine ne seront pas publiés.

Pour nous contacter : afriquesenlutte@gmail.com

Fils de nouvelles RSS
Thèmes