mardi, 23 octobre 2018
 

Le scandale des biens mal acquis

Enquête sur les milliards volés de la Françafrique

Débat sur les biens mal acquis à l’occasion de la sortie en librairie du livre de Xavier Harel et Thomas Hofnung

lundi 12 décembre 2011 à 20h Lieu :Paris 14e fiap Jean Monnet 30 rue Cabanis Métro Saint-Jacques, Glacière ou Denfert

Avec :

- Xavier Harel, l’auteur
- Antoine Dulin et Jean Merckaert : auteurs du rapport du CCFD sur les biens mal acquis, http://ccfd-terresolidaire.org/BMA/
- Benjamin Moutsila de la Fédération des Congolais de la diaspora, http://www.fcd-diaspora.org/
- Maud Perdriel-Vaissière de l’association Sherpa (http://www.asso-sherpa.org/)

entrée 2 euros

Organisé par CCFD Paris, http://ccfd.cd75.free.fr/, avec le soutien de Survie Paris Ile-de-France

Quand un secret de Polichinelle de la Ve République vire à l’affaire d’État ! Depuis les indépendances des années 1960, les initiés savaient que certains dirigeants africains « amis de la France » menaient grand train à Paris ou sur la Côte-d’Azur : hôtels particuliers, voitures de collection, vêtements de luxe…. Mais qui s’en souciait vraiment ?

Au printemps 2007, une plainte déposée à Paris par une poignée d’ONG, accusant plusieurs chefs d’État africains de détournements de fonds publics a lancé l’affaire de ces « biens mal acquis » sur le dos de leurs peuples. Après moult péripéties judiciaires, la Cour de cassation a autorisé, en novembre 2010, l’ouverture d’une enquête inédite sur ces fortunes accumulées en France par les présidents du Gabon, du Congo-Brazzaville et de la Guinée équatoriale.

Les journalistes Xavier Harel et Thomas Hofnung dévoilent dans ce livre, révélations à l’appui, les dessous de ce scandale majeur. Après l’affaire Elf, l’affaire des BMA pourrait bien faire trembler les fondements de la République. Par quels circuits financiers transitent les fonds détournés ? De quelles complicités ont bénéficié ces dirigeants pour placer leurs pétrodollars dans l’Hexagone ? Le silence des partis politiques français serait-il liéà des financements occultes ? Autant de questions liées à ce scandale de la corruption ordinaire aux parfums de Françafrique.

Xavier HAREL, Thomas HOFNUNG

Source : http://www.editionsladecouverte.fr/....

 
A propos de Afriques en Lutte

Afriques en lutte est un collectif de militant(e)s anticapitalistes membres ou non de plusieurs organisations politiques. Ce site présente les articles parus dans le bulletin (envoi gratuit sur simple demande) ou d’autres publications amies. Notre objectif est de diffuser, à partir d’un point de vue militant, un maximum d’informations (politiques, économiques, sociales et culturelles) sur le continent africain et sa diaspora.

Si les articles présents sur ce site reflètent une démarche volontairement ouverte et pluraliste, leurs contenus n’engagent, bien évidemment, que leurs auteur-e-s. Tous les commentaires sont bienvenus. La rédaction se réserve toutefois le droit de les modérer : les propos injurieux, racistes, sexistes, homophobes, diffamatoires, à caractère pornographique, pédophile, ou contenant des incitations à la haine ne seront pas publiés.

Pour nous contacter : afriquesenlutte@gmail.com

Fils de nouvelles RSS
Thèmes