Vous êtes ici : Accueil » Afrique australe » La Réunion » La Réunion : la grève continue à Aquanor

La Réunion : la grève continue à Aquanor

D 10 août 2015     H 05:15     A     C 0 messages


Huit mois après l’inauguration du parc aquatique, rien ne va plus à Aquanor, à Saint-Denis. Hier, les 70 salariés du site ont mis leur menace de grève illimitée à exécution. Résultat, si les salles dédiées au fitness sont restées accessibles, les bassins étaient totalement fermés. De quoi décevoir les quelques familles qui avaient fait le déplacement et plusieurs athlètes des Jeux des Iles qui espéraient pouvoir se détendre après une semaine de compétition mouvementée.

Epaulés par la CFDT, les salariés ont rencontré hier matin le directeur du site Max Moreau, venu représenter le président de la société Aquafleuri, Eric Bassac, hors du département. En colère, le personnel estime s’être fait flouer. Peu après avoir signé des CDI (contrats à durée indéterminée) classiques, une grande partie des salariés s’est retrouvée avec de nouveaux contrats, à durée déterminée cette fois. Concrètement, il s’agit de contrats aidés, variant de 1 à 3 ans, bénéficient actuellement d’une prise en charge à 90 % par l’État. Problème, les conventions les plus courtes doivent s’achever le 16 décembre prochain.

« Hormis les chefs de service, 90 % du personnel est concerné par ce problème. Lorsque la structure a ouvert en décembre, les salariés avaient des CDI de droit commun. Mais la direction leur a finalement imposé des CDD, sous forme de contrats d’avenir ou de CUI-CAE. Certains s’inquiètent s’ils ne sont pas renouvelés en décembre », explique Joël Dalleau, secrétaire général CFDT commerce.

Les heures supplémentaires non payées ont aussi été évoquées parmi les revendications. Les employés protestent enfin contre la mise à pied conservatoire d’un salarié depuis plus d’une semaine. « L’entretien préalable n’a toujours pas été fait. Pour les heures supplémentaires, la direction s’est engagée à ce que les salariés n’en fassent plus avant qu’elles ne soient réellement validées », ajoute Joël Dalleau.

Malgré de très longues discussions durant toute la journée hier, aucun accord n’a été trouvé. Les salariés ont décidé de poursuivre leur mouvement aujourd’hui. Les portes de la piscine resteront donc fermées ce matin.

Source : Clicanoo

Rechercher

Les plus lus

1.  ALIMENTATION : Réduire la faim, soutenir les femmes agricultrices

2.  Déclaration à propos de la menace du gouvernement britannique de priver d’aide les pays qui violent les droits des personnes LGBTI en Afrique

3.  Angola : Isabel dos Santos, Honour and Lies

4.  Botswana : LABOUR TRANSFORMATION, THE DYNAMICS AND CHALLENGES IN A DEMOCRATIC SOCIETY

5.  La voix des Sahraouis étouffée au cœur de l’Europe


5 articles au hasard

1.  L’Afrique, réserve alimentaire ?

2.  Madagascar : Des « indignés » contestent les pratiques politiques

3.  Burkina Faso : Meurtres et abus commis dans le conflit du Sahel

4.  Constitutional Assembly electoral Law blow to inclusivity in post Revolution Libya

5.  « MADAGASCAR, Grenier de l’Océan Indien » : QUE LES PAYSANS NE DEVIENNENT NI LES OUBLIES NI LES VICTIMES


Les plus populaires

1.  Texte liminaire de la Conférence de presse du mercredi 04 mai 2016 : Des fondements de la rupture d’avec les coalitions Bennoo Siggil Senegal et Bennoo Bokk Yaakaar à la formulation des nouvelles exigences et tâches, ou le temps de l’alternative populaire.

2.  RDC : des conditions de travail « désastreuses » dans les mines de cobalt

3.  Front social : la coordination TLP appelle à manifester le 5 décembre prochain contre la présence des bases étrangères au Niger

4.  L’association SoaMad – Solidaires avec Madagascar – a le plaisir de vous inviter à l’édition 2021 de son SPECTACLE - BAZAR le samedi 4 décembre.

5.  La voix des Sahraouis étouffée au cœur de l’Europe