Vous êtes ici : Accueil » Afrique australe » Madagascar » Madagascar : Condamné pour sa défense de la forêt, justice pour (...)

Madagascar : Condamné pour sa défense de la forêt, justice pour Clovis

D 19 janvier 2018     H 05:52     A Amnesty International     C 0 messages


Clovis Razafimalala lutte contre le trafic de bois de rose qui sévit sur l’île de Madagascar. Son engagement a valu à ce père de deux jeunes enfants des menaces de mort et sa maison a été incendiée en 2009.

Le commerce du bois de rose est soumis à un embargo international. Mais un juteux marché noir, principalement à destination de la Chine, rapporte des milliards de dollars. De son côté, l’État malgache en pleine déliquescence s’avère incapable de lutter contre les trafiquants et envoie au contraire des défenseurs de l’environnement en prison.

Après dix mois passé en détention préventive, Clovis Razafimalala a été condamné, le 17 juillet 2017, à cinq ans d’emprisonnement avec sursis sur la base d’accusations forgées de toutes pièces. Il risque à tout moment l’incarcération.

Dites au gouvernement de Madagascar d’annuler immédiatement la condamnation de Clovis.

Pour signer cliquez ICI

Rechercher

Les plus lus

1.  ALIMENTATION : Réduire la faim, soutenir les femmes agricultrices

2.  Déclaration à propos de la menace du gouvernement britannique de priver d’aide les pays qui violent les droits des personnes LGBTI en Afrique

3.  Angola : Isabel dos Santos, Honour and Lies

4.  Botswana : LABOUR TRANSFORMATION, THE DYNAMICS AND CHALLENGES IN A DEMOCRATIC SOCIETY

5.  La voix des Sahraouis étouffée au cœur de l’Europe


5 articles au hasard

1.  Guerre, pluie et argent : anatomie de la crise alimentaire au Soudan du Sud

2.  Afrique, les militaires ont pris la place des diplomates

3.  Egypte : la CSI condamne la répression policière des manifestations pacifiques

4.  Senegal : Contribution de Madieye Mbodji

5.  Vers une multinationale... des luttes !


Les plus populaires

1.  Texte liminaire de la Conférence de presse du mercredi 04 mai 2016 : Des fondements de la rupture d’avec les coalitions Bennoo Siggil Senegal et Bennoo Bokk Yaakaar à la formulation des nouvelles exigences et tâches, ou le temps de l’alternative populaire.

2.  Nigeria : Les survivantes de la traite confrontées à la pauvreté et la détresse Les autorités devraient renforcer le soutien à ces femmes au lieu de les maintenir dans des centres d’hébergement

3.  ALIMENTATION : Réduire la faim, soutenir les femmes agricultrices

4.  La voix des Sahraouis étouffée au cœur de l’Europe

5.  AFGHANISTAN : L’invasion des barbares et le capitalisme du désastre