Vous êtes ici : Accueil » Afrique australe » Madagascar » Madagascar : Mobilisation pour la valorisation des ressources (...)

Madagascar : Mobilisation pour la valorisation des ressources humaines

D 15 juillet 2015     H 05:32     A Bill     C 0 messages


La détermination des syndicats des employés d’Air Madagascar et des fonctionnaires est telle que les syndicats des autres secteurs d’activité ont décidé de rejoindre la plateforme des syndicats des travailleurs qui va se discuter ce 8 juillet à Andrefan’Ambohijanahary à l’Espace Mon Goûter. C’est ce qui s’est dégagé de la conférence de presse qui s’est déroulé hier au siège de la Sekrima à Behoririka pour cette grande réunion. Apparemment, et d’après Rivo Andriatsitohaina, qui parlait au nom des syndicats et employés des zones franches industrielles, les syndicats et personnels des zones franches industrielles rejoindront eux aussi la plateforme. Les objectifs sont d’une part de créer cette grande plateforme des syndicats en vue de créer un comité d’organisation pour le forum de l’emploi, à l’échelle régionale, nationale puis internationale ; d’autre part de réfléchir sur cette valorisation des ressources humaines.

Des syndicats avaient formulé en son temps et à plusieurs reprises rendu public les droits imprescriptibles du travailleur (salaire, alimentation, logis et transport…). Ces droits du plus petit ouvrier si l’on peut dire ou plus exactement du plus bas de l’échelle salariale étaient évalués et traduits en franc malgache et équivalaient à quelque 900 000 fmg/mois, puis avaient été augmenté à 1 200 000 fmg/mois sous la période Ravalomanana.

Aujourd’hui donc, on peut s’attendre à cette remise à jour des droits et salaires des travailleurs mais aussi à la réévaluation des autres catégories de travailleurs, depuis le OS1, OS2 jusqu’aux cadres. Le côté stratégie de mise en œuvre et solidarité ne sera pas écarté en cette période de turbulence politique. Il est vraisemblable que la faillite de l’ultra-libéralisme au regard des votes en Grèce éveille le sens revendicatif des travailleurs.

Bill

Source : http://www.madagascar-tribune.com/