Vous êtes ici : Accueil » Afrique australe » Madagascar » Madagascar : Service des Domaines - Grève générale sans service minimum à (...)

Madagascar : Service des Domaines - Grève générale sans service minimum à partir du 09 mars

D 10 mars 2015     H 12:14     A Léa Ratsiazo     C 0 messages


Décidément, tout se ligue contre le super ministre d’État chargé des Projets présidentiels, de l’Aménagement du territoire et de l’Équipement et non moins président national du parti présidentiel, HVM. Après le grand déballage du directeur général du trésor sur sa tentative de faire débloquer 40 milliards d’ariary, et la volte face du gouvernement sur sa tentative de mainmise sur les sociétés commerciales de l’État, voilà que les principaux syndicats des employés du service des Domaines annoncent qu’ils entameront une grève illimitée et sans service minimum à partir du lundi 09 mars 2015. Tous les services domaniaux de Madagascar seront fermés au public à partir de cette date jusqu’à ce que leurs revendications soient satisfaites, déclare un porte-parole des syndicats.

Leurs réclamations portent sur trois points. En premier lieu, ils exigent la levée du moratoire d’interdiction d’acquisition de terrains domaniaux aux nationaux. Cette mesure aurait dû être levée depuis le mois de décembre car prévue pour une durée de 6 mois mais elle a été prolongée pour une durée encore indéterminée. Les employés du service des Domaines rappellent que l’acquisition de terrain domanial constitue un droit fondamental pour les citoyens notamment en ces temps de crise. Le régime actuel n’a aucun droit de les priver de ce droit ; c’est un abus d’autorité et une discrimination selon certains, d’autant que les investisseurs étrangers peuvent en acquérir.

En second lieu, les employés du domaine exigent aussi d’être associés à la conception de la politique foncière en cours actuellement. Et enfin le personnel des Domaines veut avoir un statut particulier dans la mesure où ils sont majoritaires dans le département de l’Aménagement du territoire.

Cette grève va avoir des conséquences graves sur les utilisateurs qui se comptent par centaines quotidiennement pour constituer ou retirer des dossiers et papiers administratifs au service des Domaines. Aussi, attend-on avec impatience la réaction du ministre de tutelle face aux revendications et l’opposition de ses employés. Est-ce qu’il va arriver à se maîtriser et dialoguer posément ou ruer dans les brancards et montrer les muscles comme à son habitude ? En principe, il a dû apprendre depuis le temps qu’il est au pouvoir.

Léa Ratsiazo

Source : http://www.madagascar-tribune.com

Rechercher

Les plus lus

1.  ALIMENTATION : Réduire la faim, soutenir les femmes agricultrices

2.  Déclaration à propos de la menace du gouvernement britannique de priver d’aide les pays qui violent les droits des personnes LGBTI en Afrique

3.  Angola : Isabel dos Santos, Honour and Lies

4.  Botswana : LABOUR TRANSFORMATION, THE DYNAMICS AND CHALLENGES IN A DEMOCRATIC SOCIETY

5.  La voix des Sahraouis étouffée au cœur de l’Europe


5 articles au hasard

1.  L’Afrique, réserve alimentaire ?

2.  Madagascar : Des « indignés » contestent les pratiques politiques

3.  Burkina Faso : Meurtres et abus commis dans le conflit du Sahel

4.  Constitutional Assembly electoral Law blow to inclusivity in post Revolution Libya

5.  « MADAGASCAR, Grenier de l’Océan Indien » : QUE LES PAYSANS NE DEVIENNENT NI LES OUBLIES NI LES VICTIMES


Les plus populaires

1.  Texte liminaire de la Conférence de presse du mercredi 04 mai 2016 : Des fondements de la rupture d’avec les coalitions Bennoo Siggil Senegal et Bennoo Bokk Yaakaar à la formulation des nouvelles exigences et tâches, ou le temps de l’alternative populaire.

2.  RDC : des conditions de travail « désastreuses » dans les mines de cobalt

3.  Front social : la coordination TLP appelle à manifester le 5 décembre prochain contre la présence des bases étrangères au Niger

4.  L’association SoaMad – Solidaires avec Madagascar – a le plaisir de vous inviter à l’édition 2021 de son SPECTACLE - BAZAR le samedi 4 décembre.

5.  La voix des Sahraouis étouffée au cœur de l’Europe