Vous êtes ici : Accueil » Afrique australe » Swaziland » Eswatini : la CSI condamne la violence et la répression à l’encontre de (...)

Eswatini : la CSI condamne la violence et la répression à l’encontre de manifestants pacifiques

D 18 juillet 2021     H 05:30     A     C 0 messages


La Confédération syndicale internationale (CSI) a écrit au Premier ministre par intérim d’Eswatini pour lui demander de mettre fin à la répression violente à l’encontre de manifestants pacifiques dans son pays.

Les manifestations ont débuté le 26 juin, lorsque des activistes ont été empêchés de délivrer au gouvernement une pétition réclamant l’instauration d’une démocratie constitutionnelle. Depuis lors, le gouvernement a eu recours à la force brutale pour réprimer les rassemblements pour la démocratie. Les rapports émanant du pays font état de nombreux morts. On déplore aussi des blessés dont certains grièvement, par balle, ainsi qu’un grand nombre de détenus.

Sharan Burrow, secrétaire générale de la CSI, a déclaré : « Les manifestations pour la démocratie font partie du quotidien d’Eswatini (auparavant Swaziland) depuis des décennies et se poursuivront jusqu’à ce que le gouvernement écoute la volonté du peuple ».

« Nous condamnons tout recours à la violence contre des manifestants pacifiques et sommes profondément préoccupés par le fait que la répression gouvernementale perturbe la vie professionnelle des gens. » Cette situation risque de plonger des milliers de ménages dans une pauvreté extrême, sans la moindre protection sociale pour les soutenir.

« Nous implorons le gouvernement d’Eswatini de mettre fin à la violence, de libérer tous les prisonniers d’opinion, de respecter le droit de réunion pacifique et d’engager un dialogue constructif avec le peuple d’Eswatini afin de construire une société démocratique et résiliente. À cette fin, nous appelons les Nations Unies, l’Union africaine et la Communauté de développement d’Afrique australe à intervenir et à faciliter le dialogue entre toutes les parties. »

Rechercher

Les plus lus

1.  ALIMENTATION : Réduire la faim, soutenir les femmes agricultrices

2.  Déclaration à propos de la menace du gouvernement britannique de priver d’aide les pays qui violent les droits des personnes LGBTI en Afrique

3.  Angola : Isabel dos Santos, Honour and Lies

4.  Botswana : LABOUR TRANSFORMATION, THE DYNAMICS AND CHALLENGES IN A DEMOCRATIC SOCIETY

5.  La voix des Sahraouis étouffée au cœur de l’Europe


5 articles au hasard

1.  Togo : POUR UNE TRANSITION SANS FAURE GNASSINGBÉ

2.  Sénégal, pour la victoire du peuple : organiser l’impossible !

3.  Burundi : Existe-t-il actuellement un processus révolutionnaire ?

4.  Seuls les révolutionnaires comme SANKARA n’ont pas peur de la transparence

5.  SOUDAN : Le Who’s who de l’opposition


Les plus populaires

1.  1er MAI 2022 : DECLARATION DE YOONU ASKAN WI / MOUVEMENT POUR L’AUTONOMIE POPULAIRE ET DU FONT POUR UNE REVOLUTION ANTI-IMPERIALISTE, POPULAIRE ET PANAFRICAINE (FRAPP) S’UNIR POUR INTENSIFIER LA LUTTE CONTRE LA VIE CHERE, LE CHOMAGE, LE PIETINEMENT DE LA DIGNITE ET DES DROITS DES TRAVAILLEURS !

2.  Bénin : Non a la privatisation des douanes

3.  Union européenne – Union africaine : Pour une refondation complète des relations entre l’Europe et l’Afrique

4.  Kenya : MATHARE YOUTH DIALOGUE ON EXTRA JUDICIAL KILLINGS

5.  Déclaration à propos de la menace du gouvernement britannique de priver d’aide les pays qui violent les droits des personnes LGBTI en Afrique