Vous êtes ici : Accueil » Afrique centrale » Burundi » Burundi : Cela fait bientôt 100 jours que Jean Bigirimana a disparu

Burundi : Cela fait bientôt 100 jours que Jean Bigirimana a disparu

D 1er novembre 2016     H 05:23     A Reporters sans frontières     C 0 messages


Cela fera bientôt 100 jours que Jean Bigirimana, collaborateur d’Iwacu et d’Infos Grands Lacs, a disparu au Burundi. Il a été vu pour la dernière fois le 22 juillet, à Muramvya, alors qu’il était arrêté par des agents du service de renseignement.

Nous vous invitons à rejoindre les près de 10 000 signataires de la pétition demandant l’ouverture d’une enquête indépendante sur la disparition du journaliste Jean Bigirimana.

Une enquête spontanée initiée par Iwacu a permis la découverte de deux corps dans une rivière proche de Muramvya. Malheureusement, les deux corps ont été enterrés à la hâte par les autorités locales sans qu’aucune identification ne soit faite.

Nous voulons l’ouverture d’une enquête officielle pour savoir ce qu’il est arrivé à Jean !

Nos signatures comptent. La pression sur le président Nkurunziza ne doit pas se
relâcher : signez la pétition et partagez-là autour de vous !

L’équipe de Reporters sans frontières

JE SIGNE LA PÉTITION

P.S. Les autorités essaient de faire croire que les mobilisations citoyennes sont inutiles. Après plus de 30 ans d’expérience en la matière, nous savons que cela est faux. La pression exercée sur les gouvernements fonctionne et ne doit pas être relâchée ! Nous devons tous signer cette pétition.

Rechercher

Les plus lus

1.  ALIMENTATION : Réduire la faim, soutenir les femmes agricultrices

2.  Déclaration à propos de la menace du gouvernement britannique de priver d’aide les pays qui violent les droits des personnes LGBTI en Afrique

3.  Angola : Isabel dos Santos, Honour and Lies

4.  Botswana : LABOUR TRANSFORMATION, THE DYNAMICS AND CHALLENGES IN A DEMOCRATIC SOCIETY

5.  La voix des Sahraouis étouffée au cœur de l’Europe


5 articles au hasard

1.  Maltraitance des travailleurs domestiques au Mali : 59% sont agressés verbalement et 38% le sont physiquement

2.  Zimbabwe : "Daily News" journalist arrested

3.  Vers des solutions internes à la crise en RDC

4.  Égypte : la CSI exhorte le Haut Conseil militaire à respecter les droits syndicaux

5.  Mali : Déclaration du Parti SADI suite à l’attaque perfide contre la radio Kayira


Les plus populaires

1.  1er MAI 2022 : DECLARATION DE YOONU ASKAN WI / MOUVEMENT POUR L’AUTONOMIE POPULAIRE ET DU FONT POUR UNE REVOLUTION ANTI-IMPERIALISTE, POPULAIRE ET PANAFRICAINE (FRAPP) S’UNIR POUR INTENSIFIER LA LUTTE CONTRE LA VIE CHERE, LE CHOMAGE, LE PIETINEMENT DE LA DIGNITE ET DES DROITS DES TRAVAILLEURS !

2.  Tchad : « Le clan Déby veut conserver le pouvoir, quel qu’en soit le prix pour le peuple »

3.  La politique africaine française sous influence militaire ?

4.  Bénin : Non a la privatisation des douanes

5.  Centrafrique : Joseph Kony toujours recherché après le coup d’État en RCA