Vous êtes ici : Accueil » Afrique centrale » Burundi » Burundi : La campagne « Halte au 3ème mandat » passe à la vitesse (...)

Burundi : La campagne « Halte au 3ème mandat » passe à la vitesse supérieure

D 15 mars 2015     H 05:20     A     C 0 messages


Forsc, Focode, Aprodh, Acat, etc sont tous unanimes : « Pierre Nkurunziza n’a pas droit au 3ème mandat ! »

Un mois après le lancement de la campagne « Halte au 3ème mandat », ses initiateurs ont animé une conférence de presse, ce jeudi 26 février. Ces organisations affirment que le président de la République est résolu à briguer le 3ème mandat. « En témoigne le silence qu’il garde autour de cette question épineuse. » Elles appellent, ainsi, tous les citoyens burundais à protester vigoureusement contre le 3ème mandat de M.Nkurunziza en participant à la manifestation pacifique qui sera effectuée dès l’annonce de ladite candidature.

« Pierre Nkurunziza n’est plus un facteur de stabilité dans ce pays, mais plutôt un facteur de violence ! », martèle Pacifique Nininahazwe, président du Focode. Il estime que la menace brandie par les pouvoirs publics d’organiser des contre-manifestations élève considérablement le risque probable de violence.

Ces organisations de la société civile soulignent qu’elles ont tenté de dissuader le président de la République, dans une correspondance qu’elles lui ont adressé le 6 février dernier, de ne pas tenter de poser sa candidature. Malheureusement, confient-elles, il semble faire la sourde oreille.

Elles annoncent que la manifestation contre le 3ème mandat de M.Nkurunziza, une fois lancée, continuera jusqu’à ce qu’il y renonce.

Source :http://www.iwacu-burundi.org

Rechercher

Les plus lus

1.  ALIMENTATION : Réduire la faim, soutenir les femmes agricultrices

2.  Déclaration à propos de la menace du gouvernement britannique de priver d’aide les pays qui violent les droits des personnes LGBTI en Afrique

3.  Angola : Isabel dos Santos, Honour and Lies

4.  Botswana : LABOUR TRANSFORMATION, THE DYNAMICS AND CHALLENGES IN A DEMOCRATIC SOCIETY

5.  La voix des Sahraouis étouffée au cœur de l’Europe


5 articles au hasard

1.  Djibouti : terreur électorale à l’ombre des bases militaires et dans l’indifférence internationale

2.  MALI : résolument contre l’intervention française

3.  SOUDAN : A l’approche de la sécession, la question de la citoyenneté demeure non résolue

4.  PROGRAMME DES 9ème JOURNEES DES MEMOIRES DE LA TRAITE, DE L’ESCLAVAGE ET DE LEURS ABOLITIONS

5.  Influence et implication d’Idriss Déby en Centrafrique de mi-2012 à janvier 2014


Les plus populaires

1.  Texte liminaire de la Conférence de presse du mercredi 04 mai 2016 : Des fondements de la rupture d’avec les coalitions Bennoo Siggil Senegal et Bennoo Bokk Yaakaar à la formulation des nouvelles exigences et tâches, ou le temps de l’alternative populaire.

2.  Afrique du sud : The Lives of Women & Girls Are Not Respected

3.  Kenya : MATHARE YOUTH DIALOGUE ON EXTRA JUDICIAL KILLINGS

4.  Centrafrique et Mali face à l’impérialisme français : Les peuples exigent le respect de la souveraineté nationale !

5.  La voix des Sahraouis étouffée au cœur de l’Europe