Vous êtes ici : Accueil » Afrique centrale » Cameroun » Cameroun : DÉCLARATION DU MANIDEM SUR LA CONDAMNATION DE AHMED (...)

Cameroun : DÉCLARATION DU MANIDEM SUR LA CONDAMNATION DE AHMED ABBA

D 11 mai 2017     H 10:38     A MANIDEM     C 0 messages


Le tribunal militaire de Yaoundé vient de condamner Ahmed ABBA journaliste, correspondant en langue Haoussa de Radio France International au Kamerun à 10 ans de prison fermes.

Il est accusé de :

- Apologie de terrorisme

- Non-dénonciation

- Blanchiment des produits des actes de terrorisme

Le MANIDEM est choqué par cette condamnation et élève une ferme et vive protestation contre ce verdict inique.

Par cet acte, le régime de Yaoundé confirme sa volonté d’intimider les journalistes au Kamerun. C’est l’occasion de rappeler ici que plusieurs autres journalistes font l’objet de procédures judiciaires devant les tribunaux du pays.

La loi contre le terrorisme que le MANIDEM avait décrié dès son adoption a été votée par l’Assemblée Nationale pour remplacer les anciennes ordonnances de 1962 dans la répression contre la liberté d’expression et le débat démocratique.

Le MANIDEM appelle tous les Kamerunais soucieux de préserver les acquis de la démocratie et de la liberté d’expression chèrement obtenus en 1990, à se mobiliser contre cette sentence du tribunal militaire.

Le MANIDEM exhorte le chef de l’état à prendre ses responsabilités et user de toutes ses prérogatives pour faire libérer rapidement le journaliste correspondant de RFI.

La liberté de presse n’est pas négociable.

Le MANIDEM se tient à la disposition de toutes les forces vives du pays pour l’organisation la riposte contre le terrorisme d’état du régime RDPC.

Fait à Douala, le 25 Avril 2017

Pour le Bureau Politique,

Le Secrétaire national à la communication

BEDIMO KOUO

Rechercher

Les plus lus

1.  ALIMENTATION : Réduire la faim, soutenir les femmes agricultrices

2.  Déclaration à propos de la menace du gouvernement britannique de priver d’aide les pays qui violent les droits des personnes LGBTI en Afrique

3.  Angola : Isabel dos Santos, Honour and Lies

4.  Botswana : LABOUR TRANSFORMATION, THE DYNAMICS AND CHALLENGES IN A DEMOCRATIC SOCIETY

5.  La voix des Sahraouis étouffée au cœur de l’Europe


5 articles au hasard

1.  L’Empire qui ne veut pas mourir : « Il faut accepter que l’histoire en Afrique puisse s’écrire sans la France »

2.  Etre lesbienne en Afrique du Sud : pas toujours gai

3.  SARKOZY OU HOLLANDE : POUR QUI « VOTENT » LES AFRICAINS ?

4.  Togo : Manifestation de la STT bloquée par les forces de l’ordre : Nadou Lawson parle de « violation flagrante du droit des syndicats »

5.  Burundi : APPEL À LA LIBÉRATION DE M. JEAN-CLAUDE


Les plus populaires

1.  1er MAI 2022 : DECLARATION DE YOONU ASKAN WI / MOUVEMENT POUR L’AUTONOMIE POPULAIRE ET DU FONT POUR UNE REVOLUTION ANTI-IMPERIALISTE, POPULAIRE ET PANAFRICAINE (FRAPP) S’UNIR POUR INTENSIFIER LA LUTTE CONTRE LA VIE CHERE, LE CHOMAGE, LE PIETINEMENT DE LA DIGNITE ET DES DROITS DES TRAVAILLEURS !

2.  Centrafrique : Joseph Kony toujours recherché après le coup d’État en RCA

3.  Burkina Faso : Déclaration de l’unité d’action syndicale sur la situation nationale.

4.  ALIMENTATION : Réduire la faim, soutenir les femmes agricultrices

5.  Bénin : Non a la privatisation des douanes