Vous êtes ici : Accueil » Afrique centrale » Cameroun » Cameroun : Douala, la police interdit la distribution d’un journal invitant (...)

Cameroun : Douala, la police interdit la distribution d’un journal invitant Biya à prendre sa retraite

D 22 février 2016     H 05:04     A Armand Ougock     C 0 messages


Des militants du Mouvement africain pour la nouvelle indépendance et la démocratie (Manidem), qui essayaient de distribuer le journal de leur formation politique avec le seul message : « Non à la candidature de Biya pour la présidentielle de 2018 », ont fait face à la police, qui est arrivée pour interdire cette distribution de tracts anti Biya.

Face aux médias, Dieudonné Yebga, le président du Manidem, a déclaré, « nous disons à M. Biya que nous l’aimons bien, que nous aimons notre pays, qu’il ne se représente plus à l’élection présidentielle. C’est tout ce que nous demandons à M. Biya parce qu’il a 83 ans. Il est déjà vieux, nous conseillons à M. Biya qu’il sorte par la grande porte ».

Des exemplaires du journal contenant le message du parti ont été confisqués, arrachés ou déchirés des mains de citoyens, qui venaient de le recevoir au lieu-dit « Rond-point Deido Rechercher Deido ».

Les responsables du Manidem estiment avoir les mêmes droits que ceux du parti au pouvoir qui se réunissent pour appeler Paul Biya, 83 ans, dont bientôt 34 à la tête du pays, à se représenter à la prochaine élection anticipée.

Armand Ougock, Yaoundé

Source : http://koaci.com