Vous êtes ici : Accueil » Afrique centrale » Congo Brazzaville » Fortes contestations post électorales au Congo-Brazzaville et menaces sur le (...)

Fortes contestations post électorales au Congo-Brazzaville et menaces sur le détenu politique Paulin Makaya

D 31 mars 2016     H 05:02     A     C 0 messages


Les contestations post électorales battent leur plein au Congo-Brazzaville dans une ambiance propice à tous les dangers. Le détenu Paulin Makaya voit ses conditions carcérales renforcées dans un climat de soulèvement populaire.

Le peuple appelé à se soulever

Jean-marie Michel Mokoko et Guy Brice Parfait Kolélas, les deux candidats arrivés en tête du premier tour de l’élection présidentielle du 20 mars 2016, contestent les résultats rendus par la CENI qui attribue la victoire à Denis Sassou Nguesso dès le premier tour.

Dans une interview accordée à la radio BBC le 24 mars 2016, Guy Brice Parfait Kolélas affirme que le président ne peut pas avoir gagné les élections, entend utiliser « les voies légales de recours reconnues par la loi ».

Rappelons que la Cour Constitutionnel congolaise est la même qui avait avalisé la mascarade référendaire d’Octobre dernier lorsque Denis Sassou Nguesso avait modifié la Constitution pour pouvoir se représenter à un troisième mandat.

Le général Jean-marie Michel Mokoko, lui, « appelle le peuple congolais à refuser d’accepter la victoire annoncée » et en appelle à la désobéissance civile jusqu’à nouvel ordre.

Depuis l’annonce des résultats partiels par Henri Bouka, le président de la CENI, Brazzaville vit dans un climat explosif : de jeunes gens font face aux forces armées dans divers quartiers de la capitale et attendent les consignes des leaders politiques.

Paulin Makaya en danger de mort

Tandis que les résidences de principaux leaders de l’opposition sont maintenues sous surveillance militaire, le Ministre de l’Intérieur Raymond Zephirin Mboulou interdit au détenu Paulin Makaya de recevoir de la visite à la Maison d’Arrêts de Brazzaville.

D’après nos informations, les conditions carcérales du président du parti UPC (Unis Pour le Congo) se sont aggravées depuis ces dernières 48 heures. Celui qui est incarcéré depuis le 1er décembre 2015, pour avoir manifesté avec ses militants contre le référendum constitutionnel, est privé de toute visite et a été placé en isolement. Sa subsistance était assurée jusque là par ses proches quotidiennement.

Les rumeurs de disparitions nocturnes de certains prisonniers courent dans les rues congolaises et inquiètent les partisans de Paulin Makaya, le seul personnage de l’opposition congolaise à s’être constamment opposé frontalement au président.

Jean-Claude Miangouayila

Source : https://www.opinion-internationale.com

Rechercher

Les plus lus

1.  ALIMENTATION : Réduire la faim, soutenir les femmes agricultrices

2.  Déclaration à propos de la menace du gouvernement britannique de priver d’aide les pays qui violent les droits des personnes LGBTI en Afrique

3.  Angola : Isabel dos Santos, Honour and Lies

4.  Botswana : LABOUR TRANSFORMATION, THE DYNAMICS AND CHALLENGES IN A DEMOCRATIC SOCIETY

5.  La voix des Sahraouis étouffée au cœur de l’Europe


5 articles au hasard

1.  Centrafrique : Des voix s’élèvent pour exiger le jugement du général Moussa Assimeh

2.  Tunisie : BASTA LES POURSUITES CONTRE LA JEUNESSE DE LA REVOLUTION

3.  Election présidentielle 2010 en Côte d’Ivoire : Oui à la souveraineté populaire ! Non à une guerre civile réactionnaire ! Non aux interventions militaires étrangères !

4.  NIGER : Manifestations monstres contre la présence des bases militaires étrangères

5.  MAURITANIE : Aziz, ton recensement raciste ne va pas nous tuer !


Les plus populaires

1.  Texte liminaire de la Conférence de presse du mercredi 04 mai 2016 : Des fondements de la rupture d’avec les coalitions Bennoo Siggil Senegal et Bennoo Bokk Yaakaar à la formulation des nouvelles exigences et tâches, ou le temps de l’alternative populaire.

2.  Afrique du sud : The Lives of Women & Girls Are Not Respected

3.  Union africaine des travailleurs communistes internationalistes (Côte d’Ivoire)

4.  La voix des Sahraouis étouffée au cœur de l’Europe

5.  Agenda des actions africaines en région parisienne d Avril 2015