Vous êtes ici : Accueil » Afrique centrale » Congo Brazzaville » RAPPORT ANNUEL 2019 : droits de l’Homme au Congo-Brazzaville

RAPPORT ANNUEL 2019 : droits de l’Homme au Congo-Brazzaville

D 23 mai 2019     H 16:36     A Observatoire congolais des droits de l’Homme (OCDH)     C 0 messages


La terreur et la répression permanentes conjuguées avec la manipulation de l’opinion publique internationale par les gouvernants

La doctrine du Gouvernement en matière des droits humains en République du Congo tient de la duplicité manipulatrice : le discours politique d’un Etat prétendument protecteur des droits humains dans la formulation des politiques y compris l’élaboration des législations ou encore devant les instances et médias internationaux est quotidiennement démenti pas une réalité nettement plus sombre.

Ainsi, la République du Congo tant au niveau international qu’en droit interne, a ratifié et légiféré pour garantir des droits nouveaux à ses citoyens. Paradoxalement, les violations des droits humains demeurent graves et la tendance se renforce. Ces violations des droits humains n’ont pas connu le recul espéré.

Il faudra du temps certes pour établir une culture de respect des droits de l’Homme au Congo Brazzaville et mettre en place des institutions fortes.

Face à ces progrès trop lents, les congolais ressentent un fort sentiment de déception et d’injustice ; sentiment accentué par la culture de l’impunité qui s’est instaurée dans un État complètement défaillant. L’absence d’une
politique élaborée et/ou de vision positive des droits humains rend ardue la lutte contre les atrocités au Congo-Brazzaville.

Le présent rapport annuel 2019, portant sur les observations et investigations ayant eu lieu en 2017 et 2018, l’Observatoire Congolais des Droits de l’Homme (OCDH) rassemble, des renseignements vérifiés sur la
situation des droits humains dans le pays. L’organisation revient également sur des cas de violations antérieurs mais qui n’ont été découverts et documentés que pendant la période couverte par ce rapport.

Le présent rapport traite des droits civils et politiques (I) et des droits économiques et sociaux (II).

Lire le contenu du rapport ici : OCDH-RAPPORT A5 COMPLET V10_

Rechercher

Les plus lus

1.  ALIMENTATION : Réduire la faim, soutenir les femmes agricultrices

2.  Déclaration à propos de la menace du gouvernement britannique de priver d’aide les pays qui violent les droits des personnes LGBTI en Afrique

3.  Angola : Isabel dos Santos, Honour and Lies

4.  Botswana : LABOUR TRANSFORMATION, THE DYNAMICS AND CHALLENGES IN A DEMOCRATIC SOCIETY

5.  AFRIQUE AUSTRALE : La lutte contre le trafic d’êtres humains à la traîne derrière les engagements


5 articles au hasard

1.  Communiqué du Conseil exécutif du Mouvement Civique du Gabon

2.  Tunisie : les tâches économiques d’urgence du gouvernement de salut – Plan de mobilisation financière nationale

3.  Une lame de fond anti-Frères Musulmans secoue la Tunisie

4.  LIBYE : Les migrants sub-sahariens font profil bas

5.  Pétition pour une enquête parlementaire sur l’assassinat du Président Thomas Sankara et de ses compagnons.


Les plus populaires

1.  Nigeria : Les survivantes de la traite confrontées à la pauvreté et la détresse Les autorités devraient renforcer le soutien à ces femmes au lieu de les maintenir dans des centres d’hébergement

2.  La voix des Sahraouis étouffée au cœur de l’Europe

3.  Dette et Coronavirus : L’Afrique pourra-t-elle se prémunir des effets délétères du système capitaliste et des politiques néolibérales ?

4.  Djibouti : Protection citoyenne pour Mohamed KADAMY

5.  ALIMENTATION : Réduire la faim, soutenir les femmes agricultrices