Vous êtes ici : Accueil » Afrique centrale » Congo Kinshasa » Marche pacifique en RDC : l’ONG Justicia exige la libération des personnes (...)

Marche pacifique en RDC : l’ONG Justicia exige la libération des personnes arrêtées

D 6 août 2017     H 04:38     A     C 0 messages


L’ONG de défense des droits de l’homme Juticia exige la libération « immédiate et sans conditions » de toutes les personnes arrêtées lundi au cours de la marche organisée à Lubumbashi (Haut-Katanga) par le mouvement citoyen Lucha et le collectif de la société civile. Parmi les personnes arrêtées et transférées à la prison de la Kasapa, figurent des membres de Justicia ASBL.

« Nous exigeons la libération des membres des ONG des droits de l’homme, qui ont été arrêtés au cours de la marche de ce lundi », a déclaré à Radio Okapi Patrick Ilunga, chargé des relations publiques au sein de Justifia ASBL. D’après lui, les organisateurs avaient informé les autorités urbaines sur cette manifestation, conformément aux lois en vigueur en RDC.

Selon lui, les personnes arrêtées et écrouées à la prison de la Kasapa figurent des membres de l’ONG Justicia. « Il s’agit notamment de Me Timothée Mbuya, Jean-Pierre Tshibitshiabu, Omar Omba, Jean Mulenda, Patrick Mbuya Kwesha. »

Ces activistes ont été appréhendés lundi par les agents de la Police nationale congolaise (PNC), a poursuivi Patrick Ilunga, au moment où ils se rassemblaient déjà pour amorcer leur marche.

Justicia rappelle que l’objectif de cette manifestation était d’interpeller la Commission électorale nationale indépendante (CENI) pour qu’elle publie le calendrier électoral complet en vue de la tenue des élections au cours de l’année 2017.

Cette manifestation, prévue dans quelques grandes villes de la RDC par les organisations de la société civile et les mouvements citoyens, avait été dispersée ou interdites par la police.

Source : http://www.radiookapi.net/

Rechercher

Les plus lus

1.  ALIMENTATION : Réduire la faim, soutenir les femmes agricultrices

2.  Déclaration à propos de la menace du gouvernement britannique de priver d’aide les pays qui violent les droits des personnes LGBTI en Afrique

3.  Angola : Isabel dos Santos, Honour and Lies

4.  Botswana : LABOUR TRANSFORMATION, THE DYNAMICS AND CHALLENGES IN A DEMOCRATIC SOCIETY

5.  La voix des Sahraouis étouffée au cœur de l’Europe


5 articles au hasard

1.  L’Empire qui ne veut pas mourir : « Il faut accepter que l’histoire en Afrique puisse s’écrire sans la France »

2.  Etre lesbienne en Afrique du Sud : pas toujours gai

3.  SARKOZY OU HOLLANDE : POUR QUI « VOTENT » LES AFRICAINS ?

4.  Togo : Manifestation de la STT bloquée par les forces de l’ordre : Nadou Lawson parle de « violation flagrante du droit des syndicats »

5.  Burundi : APPEL À LA LIBÉRATION DE M. JEAN-CLAUDE


Les plus populaires

1.  1er MAI 2022 : DECLARATION DE YOONU ASKAN WI / MOUVEMENT POUR L’AUTONOMIE POPULAIRE ET DU FONT POUR UNE REVOLUTION ANTI-IMPERIALISTE, POPULAIRE ET PANAFRICAINE (FRAPP) S’UNIR POUR INTENSIFIER LA LUTTE CONTRE LA VIE CHERE, LE CHOMAGE, LE PIETINEMENT DE LA DIGNITE ET DES DROITS DES TRAVAILLEURS !

2.  Centrafrique : Joseph Kony toujours recherché après le coup d’État en RCA

3.  Burkina Faso : Déclaration de l’unité d’action syndicale sur la situation nationale.

4.  ALIMENTATION : Réduire la faim, soutenir les femmes agricultrices

5.  Bénin : Non a la privatisation des douanes