Vous êtes ici : Accueil » Afrique centrale » Gabon » Sur la mise en examen de la Président de la Cour Constitutionnelle Gabonaise (...)

Sur la mise en examen de la Président de la Cour Constitutionnelle Gabonaise par la Justice Française.

D 31 mars 2017     H 05:44     A Réseau des Organisations Libres de la Société Civile pour la Bonne Gouvernance au Gabon ( ROLBG)     C 0 messages


C’est avec effarement, mais sans surprise, que le peuple gabonais, plongé dans la plus indescriptible misère, apprend que Marie-Madeleine Mborantsouo, président de la Cour Constitutionnelle de la République Gabonaise est mise en examen en France notamment pour soustraction et détournements de biens publics en bande organisée et blanchiment et recel de détournements de biens publics. Elle détient en France et dans le monde un patrimoine et des sommes qui sont sans commune mesure avec les émoluments classiques d’un président de cour constitutionnelle !!!!

Aussi par ma voix de Président Exécutif National du ROLBG et membre de la coordination de la Stratégie Nationale de Lutte Contre la Corruption, le peuple gabonais exige la démission, l’interpellation et la mise en accusation de Marie-Madeleine Mborantsouo. Que Steeve Ndong Essame Ndong fasse enfin son travail de Procureur de la République. Auquel cas nous, peuple gabonais comprendrons une fois de plus la complicité des magistrats avec le pouvoir en place et la réalisé d’une justice aux ordres d’un régime honnis et malfaisant.

La complaisance d’Ali Bongo Ondimba et de sa justice renseigne une fois de plus sur cette fumisterie de dialogue !

Mais le peuple gabonais et la communauté internationale ne sont pas dupes des manoeuvres de ce pouvoir en fin de vie !

Le projet mamba se terminera comme le serpent qui se mord la queue telle est notre conviction !!.

Fait à Paris, le 25 mars 2017.

Georges MPAGA
Contact presse.+330752295850

Rechercher

Les plus lus

1.  ALIMENTATION : Réduire la faim, soutenir les femmes agricultrices

2.  Déclaration à propos de la menace du gouvernement britannique de priver d’aide les pays qui violent les droits des personnes LGBTI en Afrique

3.  Angola : Isabel dos Santos, Honour and Lies

4.  Botswana : LABOUR TRANSFORMATION, THE DYNAMICS AND CHALLENGES IN A DEMOCRATIC SOCIETY

5.  La voix des Sahraouis étouffée au cœur de l’Europe


5 articles au hasard

1.  L’Empire qui ne veut pas mourir : « Il faut accepter que l’histoire en Afrique puisse s’écrire sans la France »

2.  Etre lesbienne en Afrique du Sud : pas toujours gai

3.  SARKOZY OU HOLLANDE : POUR QUI « VOTENT » LES AFRICAINS ?

4.  Togo : Manifestation de la STT bloquée par les forces de l’ordre : Nadou Lawson parle de « violation flagrante du droit des syndicats »

5.  Burundi : APPEL À LA LIBÉRATION DE M. JEAN-CLAUDE


Les plus populaires

1.  1er MAI 2022 : DECLARATION DE YOONU ASKAN WI / MOUVEMENT POUR L’AUTONOMIE POPULAIRE ET DU FONT POUR UNE REVOLUTION ANTI-IMPERIALISTE, POPULAIRE ET PANAFRICAINE (FRAPP) S’UNIR POUR INTENSIFIER LA LUTTE CONTRE LA VIE CHERE, LE CHOMAGE, LE PIETINEMENT DE LA DIGNITE ET DES DROITS DES TRAVAILLEURS !

2.  Centrafrique : Joseph Kony toujours recherché après le coup d’État en RCA

3.  Burkina Faso : Déclaration de l’unité d’action syndicale sur la situation nationale.

4.  ALIMENTATION : Réduire la faim, soutenir les femmes agricultrices

5.  Bénin : Non a la privatisation des douanes