Vous êtes ici : Accueil » Afrique centrale » Ouganda » AFEX pétitionne le président ougandais en vue de protéger la liberté (...)

AFEX pétitionne le président ougandais en vue de protéger la liberté d’expression

D 6 juin 2016     H 05:34     A     C 0 messages


Le réseau des organisations de promotion de la liberté d’expression en Afrique (AFEX) a adressé une pétition au Président de l’Ouganda, Yoweri Museveni en vue de prendre l’engagement de protéger et défendre la liberté d’expression et de réunion en Ouganda.

La pétition porte sur les récentes vagues d’agressions sur des médias, des dirigeants et sympathisants de l’opposition lors des dernières élections dans le pays et au cours d’autres événements nationaux majeurs.

La pétition porte sur 26 incidents de violation de la liberté d’expression perpétrés récemment et demeurés impunis en 2016 (entre janvier et la deuxième semaine de mai) en Ouganda. Les violations portent entre autre sur l’arrestation arbitraire, l’agression physique, les menaces, le blocage et le refus d’accès à internet.

Les auteurs principaux de ces violations sont la police ougandaise, l’armée et les partisans du parti au pouvoir, « National Resistance Movement (NRM) ».
AFEX exhorte le président, entre autre, à renouveler son engagement à promouvoir et à défendre la liberté d’expression et à condamner ouvertement les attaques injustifiables sur les professionnels des médias, les dirigeants et les sympathisants de l’opposition et les citoyens qui critiquent le gouvernement.

Vous pouvez accéder à la pétition complète adressée au Président de la République Ougandaise ici.

- Fondation pour les Médias en Afrique de l’Ouest
- Africa Freedom of Information Centre
- Center for Media Studies & Peace Building
- Human Rights Network for Journalists - Uganda
- Journaliste en danger
- Media Institute of Southern Africa
- Media Rights Agenda
- National Union of Somali Journalists
- Union des Journalistes de l’Afrique de l’Ouest

Source : http://www.africafex.org/