Vous êtes ici : Accueil » Afrique centrale » Rwanda » Génocide rwandais : les Éditions françaises Larousse visées par une polémique (...)

Génocide rwandais : les Éditions françaises Larousse visées par une polémique Le dictionnaire Larousse.

D 25 janvier 2020     H 06:00     A     C 0 messages


Les Éditions Larousse sont accusées de négation du génocide des Tutsis au Rwanda. L’association Ibuka dénonce l’emploi du terme « guerre civile » dans l’article dédié au Rwanda dans l’édition 2020.

Dans une lettre ouverte datée du 3 janvier et adressée à la présidente des Éditions Larousse, référence des dictionnaires et encyclopédies en langue française, l’association Ibuka - qui défend les rescapés du génocide - dénonce l’emploi du terme « guerre civile » dans l’article dédié au Rwanda dans l’édition 2020 du dictionnaire Larousse Junior destiné aux 7-11 ans.

Joint par RFI, Naphtal Ahishakiye, secrétaire exécutif d’Ibuka, au Rwanda, demande à Larousse de modifier l’article en question.

« Nous considérons cette phrase, dans l’article, comme une négation du génocide perpétré contre les Tutsis. Nous demandons à Larousse de reconsidérer ce qui s’est passé ici au Rwanda. C’était un génocide, pas une guerre civile. Cela est reconnu par la communauté internationale et les nouvelles générations doivent, comme le reste du monde, connaître la vérité. Ceci n’est pas une erreur. Il semble que cela ait été écrit à dessein, car Larousse, en tant que maison d’édition, doit connaître les décisions et les résolutions prises par la communauté internationale, par le Conseil de sécurité des Nations unies ainsi que par plusieurs pays », a-t-il tenu à souligner.

Contactées par RFI, les Éditions Larousse refusent de commenter l’affaire. Elles indiquent que l’édition 2021 du dictionnaire est en cours d’édition, avec des mises à jour de certains articles, sans préciser si celui du Rwanda est concerné par ces modifications.

Source : http://www.rfi.fr/afrique/20200112-rwanda-genocide-larousse-edition-association-ibuka-denonce-guerre-civile

Rechercher

Les plus lus

1.  ALIMENTATION : Réduire la faim, soutenir les femmes agricultrices

2.  Déclaration à propos de la menace du gouvernement britannique de priver d’aide les pays qui violent les droits des personnes LGBTI en Afrique

3.  Angola : Isabel dos Santos, Honour and Lies

4.  Botswana : LABOUR TRANSFORMATION, THE DYNAMICS AND CHALLENGES IN A DEMOCRATIC SOCIETY

5.  La voix des Sahraouis étouffée au cœur de l’Europe


5 articles au hasard

1.  L’Empire qui ne veut pas mourir : « Il faut accepter que l’histoire en Afrique puisse s’écrire sans la France »

2.  Etre lesbienne en Afrique du Sud : pas toujours gai

3.  SARKOZY OU HOLLANDE : POUR QUI « VOTENT » LES AFRICAINS ?

4.  Togo : Manifestation de la STT bloquée par les forces de l’ordre : Nadou Lawson parle de « violation flagrante du droit des syndicats »

5.  Burundi : APPEL À LA LIBÉRATION DE M. JEAN-CLAUDE


Les plus populaires

1.  1er MAI 2022 : DECLARATION DE YOONU ASKAN WI / MOUVEMENT POUR L’AUTONOMIE POPULAIRE ET DU FONT POUR UNE REVOLUTION ANTI-IMPERIALISTE, POPULAIRE ET PANAFRICAINE (FRAPP) S’UNIR POUR INTENSIFIER LA LUTTE CONTRE LA VIE CHERE, LE CHOMAGE, LE PIETINEMENT DE LA DIGNITE ET DES DROITS DES TRAVAILLEURS !

2.  Centrafrique : Joseph Kony toujours recherché après le coup d’État en RCA

3.  Burkina Faso : Déclaration de l’unité d’action syndicale sur la situation nationale.

4.  ALIMENTATION : Réduire la faim, soutenir les femmes agricultrices

5.  Bénin : Non a la privatisation des douanes