Vous êtes ici : Accueil » Afrique centrale » Tchad » Quel avenir pour le Tchad après l’élection présidentielle ?

Quel avenir pour le Tchad après l’élection présidentielle ?

D 10 juin 2016     H 05:01     A Fondation Gabriel Peri     C 0 messages


Mardi 14 juin 2016 de 19h à 21h Espace Oscar Niemeyer 2 place Colonel Fabien (entrée 6 av. Mathurin Moreau) 75019 Paris Métro : Colonel-Fabien (ligne 2)

Entrée libre. Le nombre de place étant limité, merci de vous inscrire par mail en cliquant sur le lien inscription@gabrielperi.fr
Avec :

- Marielle Debos, chercheure, auteure du livre Le métier des armes au Tchad, éd. Karthala (2013),
- Makaila Nguebla, journaliste, blogueur http://www.makaila.fr/,
- Bruno Angsthelm, chargé de mission Afrique au CCFD-Terre solidaire.

Au pouvoir depuis 1990, Idriss Déby a proclamé sa victoire à l’issue du premier tour de l’élection présidentielle qui s’est tenu le 10 avril 2016 dans un climat de forte tension après des mobilisations citoyennes importantes à l’initiative de plusieurs collectifs de la société civile.

Cette réélection controversée est contestée par les candidats de l’opposition qui se sont réunis pour dénoncer un « hold up électoral ». Des dizaines de militaires ont disparus ; des arrestations, des intimidations des militants de la société civile et de l’opposition, et des détentions illégales ont eu lieu et se poursuivent.

Le pays apparaît fragmenté plongé dans une crise politique où les dissensions au sein de l’armée et la probabilité d’une reprise des armes par les mouvements politico-militaires deviennent de plus en plus forte, alors que la situation régionale reste incertaine, en Libye d’abord, mais aussi en RCA, au Soudan ou au Niger.

Pour mieux comprendre ce pays qui constitue le pivot stratégique de la présence militaire française dans la région, la fondation Gabriel Péri invite Marielle Debos, Makaila Nguebla et Bruno Angsthelm.

Rechercher

Les plus lus

1.  ALIMENTATION : Réduire la faim, soutenir les femmes agricultrices

2.  Déclaration à propos de la menace du gouvernement britannique de priver d’aide les pays qui violent les droits des personnes LGBTI en Afrique

3.  Angola : Isabel dos Santos, Honour and Lies

4.  Botswana : LABOUR TRANSFORMATION, THE DYNAMICS AND CHALLENGES IN A DEMOCRATIC SOCIETY

5.  La voix des Sahraouis étouffée au cœur de l’Europe


5 articles au hasard

1.  Congo Brazzaville : « En Françafrique, il n’y a pas d’élection »

2.  Comité central du parti SADI à Sikasso : Pour rendre hommage aux résistants et aux pères de l’Indépendance du Mali

3.  Mauritanie : L’UFP, à propos du passage de Aziz à la télé

4.  Cameroun : « Nous demandons une période de transition consensuelle »

5.  ARRESTATION du Président de la LIGUE DJIBOUTIENNE des DROITS de l’HOMME


Les plus populaires

1.  Texte liminaire de la Conférence de presse du mercredi 04 mai 2016 : Des fondements de la rupture d’avec les coalitions Bennoo Siggil Senegal et Bennoo Bokk Yaakaar à la formulation des nouvelles exigences et tâches, ou le temps de l’alternative populaire.

2.  Afrique du sud : The Lives of Women & Girls Are Not Respected

3.  La voix des Sahraouis étouffée au cœur de l’Europe

4.  Agenda des actions africaines en région parisienne d Avril 2015

5.  Transparency group should reject Ethiopia’s membership due to its restrictions on civil society