Vous êtes ici : Accueil » Afrique centrale » Tchad » Tchad : le siège du parti Les Transformateurs perquisitionné

Tchad : le siège du parti Les Transformateurs perquisitionné

D 15 octobre 2021     H 05:00     A Madjiasra Nako     C 0 messages


La police a perquisitionné ce dimanche le siège du parti politique Les Transformateurs de l’opposant Succès Masra. Une descente motivée par une réquisition du procureur de la République demandant que le drapeau national qui flotte sur le siège soit retiré.

C’est à 6 heures ce dimanche matin que des policiers se sont présentés au siège des Transformateurs, munis d’un mandat signé par le procureur le 8 octobre annonçant qu’ils viennent perquisitionner.

Le bâtiment est fouillé et les policiers sont repartis avec le drapeau tchadien qui flottait sur le siège, des drapelets que Les Transformateurs utilisent lors de leurs manifestations et cinq seaux contenant des douilles de grenades lacrymogènes. Ces grenades avaient été tirées sur le siège des Transformateurs le 2 octobre dernier et avaient été ramassées pour être constatées par un huissier.

Pendant la perquisition, les militants et journalistes alertés ont tenté de se rapprocher du siège du parti, mais ils en ont été empêchés par la police qui s’est massivement déployée dans le secteur. Le président du Parti socialiste sans frontières, Yaya Dillo, venu soutenir son collègue, a aussi été éconduit.

Dans un communiqué diffusé dans la matinée, la police a indiqué avoir agi sur ordre du procureur de la République et a rappelé que le drapeau tricolore, symbole de l’État, ne doit pas être déployé dans « un domicile privé ».

Mais pour le président des Transformateurs Succès Masra, la police n’a pas respecté les règles en matière de perquisition. « Ils ont dit qu’ils avaient un mandat de perquisition. Ce qui est curieux parce qu’on est un dimanche, à 6h. Qu’il y ait un mandat de perquisition, au moins qu’ils le transmettent pour que j’en prenne connaissance. Ils ont refusé. Je vois un document qu’ils ont en main mais qui parle de perquisition au domicile de Succès Masra. Alors je leur rappelle qu’on est ici au siège du parti. Je demande le document avant qu’ils procèdent à quoi que ce soit. Ils refusent de me le remettre. »

Sollicité pour répondre sur ce point de droit, le porte-parole de la police n’a pas répondu à notre demande d’interview.

Madjiasra Nako correspondant à Ndjamena de RFI

Source : https://www.rfi.fr/

Rechercher

Les plus lus

1.  ALIMENTATION : Réduire la faim, soutenir les femmes agricultrices

2.  Déclaration à propos de la menace du gouvernement britannique de priver d’aide les pays qui violent les droits des personnes LGBTI en Afrique

3.  Angola : Isabel dos Santos, Honour and Lies

4.  Botswana : LABOUR TRANSFORMATION, THE DYNAMICS AND CHALLENGES IN A DEMOCRATIC SOCIETY

5.  La voix des Sahraouis étouffée au cœur de l’Europe


5 articles au hasard

1.  Les frappes aériennes soudanaises menacent les efforts humanitaires au Soudan du Sud

2.  1er Mai 2015 en Algérie : Pour une convergence anti libérale et anti impérialiste

3.  Mauritanie : Le général Mohamed Ould Abdel Aziz prend en otage des militants Abolitionnistes pour se maintenir au pouvoir

4.  Guinée équatoriale : Obiang Owns the Country

5.  Tunisie : Ben Ali assassin ! Sarkozy complice !


Les plus populaires

1.  Texte liminaire de la Conférence de presse du mercredi 04 mai 2016 : Des fondements de la rupture d’avec les coalitions Bennoo Siggil Senegal et Bennoo Bokk Yaakaar à la formulation des nouvelles exigences et tâches, ou le temps de l’alternative populaire.

2.  Tchad : l’emprise militaire française entre longue durée et remaniements conjoncturels

3.  Déclaration du Parti Communiste Révolutionnaire de Côte d’Ivoire relative aux sanctions de la CEDEAO et de l’UEMOA contre le Mali

4.  Sur le chemin des fèves de cacao en Côte d’Ivoire

5.  RWANDA:BARRIL transite par une base de l’armée pour aider les génocidaires