Vous êtes ici : Accueil » Afrique de l’Est » Djibouti » Djibouti : Farce électorale et impasse politique

Djibouti : Farce électorale et impasse politique

D 20 mai 2011     H 12:53     A Pierre Sidy     C 0 messages


Le sortant Guelleh aurait remporté 80,58% des suffrages lors des
présidentielles du 8 avril, s’assurant ainsi un troisième mandat. Son
opposant-alibi et unique rival, Mohamed Warsama Ragueh, ancien
président du Tribunal constitutionnel, aurait obtenu 19,42% des
votes. Le taux de participation se serait élevé à 69,68%… Résultats
attendus.

Scrutin boycotté par l’opposition : depuis plusieurs mois, des
manifestions populaires sans précédant dans l’histoire de Djibouti
ont contesté les conditions non-transparentes de l’organisation de
cette élection et les manipulations constitutionnelles pour
permettre un troisième mandat à Guelleh. Réponse du pouvoir :
interdiction de toute manifestation et répression brutale et
criminelle.

Son durcissement et sa « réélection »-fuite en avant décrédibilisent
encore plus Guelleh nationalement et à l’international. La
construction d’une alternative sociale et démocratique est à l’ordre
du jour pour les forces populaires et de progrès.

Rechercher

Les plus lus

1.  ALIMENTATION : Réduire la faim, soutenir les femmes agricultrices

2.  Déclaration à propos de la menace du gouvernement britannique de priver d’aide les pays qui violent les droits des personnes LGBTI en Afrique

3.  Angola : Isabel dos Santos, Honour and Lies

4.  Botswana : LABOUR TRANSFORMATION, THE DYNAMICS AND CHALLENGES IN A DEMOCRATIC SOCIETY

5.  La voix des Sahraouis étouffée au cœur de l’Europe


5 articles au hasard

1.  BLOCO DEMOCRÁTICO EXIGE INVESTIGAÇÃO PROFUNDA PARA O RAPTO DE MÓNICA ALMEIDA

2.  Togo : L’ANC exige la libération immédiate et sans condition du Pasteur Edoh Komi

3.  Ouganda : Acharnement policier contre le défenseur des droits humains Justus Orishaba Bagamuhunda

4.  Le comité marocain de suivi du 20 février appelle à un rassemblement contre l’ingérence de la France au Maroc

5.  Malawi : La répression sanglante lors de manifestations pacifiques fait dix-huit morts


Les plus populaires

1.  Texte liminaire de la Conférence de presse du mercredi 04 mai 2016 : Des fondements de la rupture d’avec les coalitions Bennoo Siggil Senegal et Bennoo Bokk Yaakaar à la formulation des nouvelles exigences et tâches, ou le temps de l’alternative populaire.

2.  Afrique du sud : The Lives of Women & Girls Are Not Respected

3.  Kenya : MATHARE YOUTH DIALOGUE ON EXTRA JUDICIAL KILLINGS

4.  "Xenophobia" in South Africa : Order, Chaos, and the Moral Economy of Witchcraft

5.  Démocratie populaire, jeunesse et activisme : une entrevue avec Tunde Zack-Williams