Vous êtes ici : Accueil » Afrique de l’Est » Djibouti » La Cour d’appel annule la mise en examen de Mohamed Kadamy

La Cour d’appel annule la mise en examen de Mohamed Kadamy

D 16 décembre 2020     H 12:19     A AFASPA     C 0 messages


Le Comité de soutien à Mohamed KADAMY, résistant djiboutien sous la menace d’une lourde peine sur la base d’une commission rogatoire djiboutienne a annoncé la décision de la cour d’appel d’annuler la mise en examen de notre camarade.
Depuis notre précédent message (Flash Info n° 9 du 6 mai 2019) il ne s’était rien passé de significatif dans le dossier de Mohamed Kadamy, car nous étions dans l’attente de la décision de la Chambre d’Instruction de la Cour d’Appel de Paris devant laquelle un recours en nullité avait été déposé au lendemain de la mis en examen de l’intéressé (le 13 février 2019) par le Juge Tournaire sur commission rogatoire émise par la Juge Lamisse Mohamed Saïd à Djibouti.

Pour celles et ceux qui le souhaitent, vous trouverez un rappel des faits et du contexte sur le site de l’ARDHD : lien.

Ce matin nous avons reçu une information émise par Me Bérenger le conseil de Kadamy que nous vous adressons immédiatement :

"La Chambre de l’instruction de la Cour d’Appel de Paris a rendu le 26 novembre 2020 un arrêt prononçant la nullité de l’interrogatoire de première comparution de Mohamed Kadamy du 13 février 2019 et de sa mise en examen subséquente et cancellé certaines informations personnelles.

Il s’agit d’une première étape victorieuse mais la bataille judiciaire se poursuit."

D’abord nous tenons à féliciter Mohamed Kadamy pour cette victoire et à associer Me Bérenger qui a préparé le dossier et qui l’a suivi intégralement.

Nous continuerons à vous tenir informé des nouvelles étapes et nous vous renouvelons tous nos remerciements pour votre adhésion au Comité de Soutien

Très cordialement,

Le comité de soutien à Mohamed Kadamy


Voir en ligne : sur le web : http://www.ardhd.org/

Rechercher

Les plus lus

1.  ALIMENTATION : Réduire la faim, soutenir les femmes agricultrices

2.  Déclaration à propos de la menace du gouvernement britannique de priver d’aide les pays qui violent les droits des personnes LGBTI en Afrique

3.  Angola : Isabel dos Santos, Honour and Lies

4.  Botswana : LABOUR TRANSFORMATION, THE DYNAMICS AND CHALLENGES IN A DEMOCRATIC SOCIETY

5.  La voix des Sahraouis étouffée au cœur de l’Europe


5 articles au hasard

1.  L’Empire qui ne veut pas mourir : « Il faut accepter que l’histoire en Afrique puisse s’écrire sans la France »

2.  Etre lesbienne en Afrique du Sud : pas toujours gai

3.  SARKOZY OU HOLLANDE : POUR QUI « VOTENT » LES AFRICAINS ?

4.  Togo : Manifestation de la STT bloquée par les forces de l’ordre : Nadou Lawson parle de « violation flagrante du droit des syndicats »

5.  Burundi : APPEL À LA LIBÉRATION DE M. JEAN-CLAUDE


Les plus populaires

1.  1er MAI 2022 : DECLARATION DE YOONU ASKAN WI / MOUVEMENT POUR L’AUTONOMIE POPULAIRE ET DU FONT POUR UNE REVOLUTION ANTI-IMPERIALISTE, POPULAIRE ET PANAFRICAINE (FRAPP) S’UNIR POUR INTENSIFIER LA LUTTE CONTRE LA VIE CHERE, LE CHOMAGE, LE PIETINEMENT DE LA DIGNITE ET DES DROITS DES TRAVAILLEURS !

2.  Centrafrique : Joseph Kony toujours recherché après le coup d’État en RCA

3.  Burkina Faso : Déclaration de l’unité d’action syndicale sur la situation nationale.

4.  ALIMENTATION : Réduire la faim, soutenir les femmes agricultrices

5.  Bénin : Non a la privatisation des douanes