Vous êtes ici : Accueil » Afrique de l’Est » Soudan » Soudan : Omar el-Béchir ordonne la libération des prisonniers (...)

Soudan : Omar el-Béchir ordonne la libération des prisonniers politiques

D 14 avril 2018     H 05:07     A     C 0 messages


La nouvelle a été annoncée par l’agence de presse nationale Suna qui n’a pas donné beaucoup de détails sur ceux qui pourraient bénéficier de cette décision. En janvier, les autorités ont réprimé dans la violence des manifestations contre des mesures d’austérité. Une vague d’arrestations s’en était suivie.

C’est par décret que le président Omar el-Béchir a ordonné la libération immédiate de « tous les détenus politiques emprisonnés dans le pays ». Militants des droits de l’homme, dirigeants de l’opposition, ou simple manifestants : plus d’une centaine de Soudanais ont été mis derrière les barreaux entre le 13 et le 20 janvier.

Ce n’est pas la première vague de libération annoncée par le président el-Béchir. Mi-février déjà une cinquantaine de personnes avaient quitté les prisons soudanaises. Mais les figures notoires comme Mokhtar al-Khatib, secrétaire général du parti communiste ou Khaled Omar, du parti du Congrès soudanais, sont restés derrière les barreaux. Selon les organisations des droits de l’homme, près de 90 personnes sont encore détenues.

Difficile donc de mesurer l’ampleur de la décision d’Omar el-Béchir. Alors qu’il se rapproche de l’Occident, le président essaie peut-être de montrer patte blanche. Les ambassadeurs des Etats-Unis et de l’Union européenne ont exhorté à plusieurs reprises les autorités soudanaises à libérer les manifestants de janvier.

Source : http://www.rfi.fr

Rechercher

Les plus lus

1.  ALIMENTATION : Réduire la faim, soutenir les femmes agricultrices

2.  Déclaration à propos de la menace du gouvernement britannique de priver d’aide les pays qui violent les droits des personnes LGBTI en Afrique

3.  Angola : Isabel dos Santos, Honour and Lies

4.  Botswana : LABOUR TRANSFORMATION, THE DYNAMICS AND CHALLENGES IN A DEMOCRATIC SOCIETY

5.  La voix des Sahraouis étouffée au cœur de l’Europe


5 articles au hasard

1.  L’Empire qui ne veut pas mourir : « Il faut accepter que l’histoire en Afrique puisse s’écrire sans la France »

2.  Etre lesbienne en Afrique du Sud : pas toujours gai

3.  SARKOZY OU HOLLANDE : POUR QUI « VOTENT » LES AFRICAINS ?

4.  Togo : Manifestation de la STT bloquée par les forces de l’ordre : Nadou Lawson parle de « violation flagrante du droit des syndicats »

5.  Burundi : APPEL À LA LIBÉRATION DE M. JEAN-CLAUDE


Les plus populaires

1.  1er MAI 2022 : DECLARATION DE YOONU ASKAN WI / MOUVEMENT POUR L’AUTONOMIE POPULAIRE ET DU FONT POUR UNE REVOLUTION ANTI-IMPERIALISTE, POPULAIRE ET PANAFRICAINE (FRAPP) S’UNIR POUR INTENSIFIER LA LUTTE CONTRE LA VIE CHERE, LE CHOMAGE, LE PIETINEMENT DE LA DIGNITE ET DES DROITS DES TRAVAILLEURS !

2.  Centrafrique : Joseph Kony toujours recherché après le coup d’État en RCA

3.  Burkina Faso : Déclaration de l’unité d’action syndicale sur la situation nationale.

4.  ALIMENTATION : Réduire la faim, soutenir les femmes agricultrices

5.  Bénin : Non a la privatisation des douanes