Vous êtes ici : Accueil » Afrique de l’Ouest » Burkina Faso » 19è ANNIVERSAIRE DE L’ASSASSINAT DU JOURNALISTE NORBERT ZONGO ET DE SES (...)

19è ANNIVERSAIRE DE L’ASSASSINAT DU JOURNALISTE NORBERT ZONGO ET DE SES COMPAGNONS

D 16 décembre 2017     H 05:03     A Mouvement burkinabè des droits de l’homme et des peuples (MBDHP)     C 0 messages


DECLARATION DE LA SECTION DE FRANCE DU MBDHP A L’OCCASION DU 19è ANNIVERSAIRE DE L’ASSASSINAT DU JOURNALISTE NORBERT ZONGO ET DE SES COMPAGNONS

En cette journée historique du 13 décembre 2017, la Section de France du MBDHP rend un vibrant hommage et s’incline devant la mémoire de
la mère du célèbre Journaliste Norbert ZONGO, Feue Augustine ZONGO. Jusqu’ au dernier souffle de sa longue vie bien remplie (*), elle aura
catégoriquement refusé toute compromission avec le régime dictatorial de Blaise Compaoré, auteur du crapuleux et barbare assassinat de son
fils.

Face aux manœuvres de corruption , d’intimidation et d’humiliation orchestrées par ce pouvoir criminel qui régna pendant vingt sept ans, la
dignité, la ténacité et la bravoure de cette femme du peuple ont magistralement incarné la noblesse du combat que des millions de personnes, au
Burkina Faso et partout dans le monde, ont mené pendant des décennies pour réclamer la vérité et la justice pour Norbert ZONGO et ses
compagnons d’infortune du 13 décembre 1998 à Sapouy.

En cette journée historique du 13 décembre 2017, la Section de France du MBDHP tient à mettre en garde solennellement François
COMPAORE, principal présumé commanditaire et bénéficiaire de la disparition tragique du célèbre journaliste Norbert ZONGO, qui se terre
aujourd’hui en France : le combat n’est pas terminé, loin s’en faut !
Paraphrasant Norbert ZONGO, nous lui lançons cet appel solennel : François COMPAORE, « Bori ba na = la fuite est terminée ! », rendez-vous
sans tarder à la justice burkinabè !

A l’heure où le président français Emmanuel MACRON fait le serment de ne pas entraver l’action souveraine de la justice burkinabè, à l’instar
de l’opinion démocratique au Burkina Faso et dans le monde, les centaines de militantes et de militants qui, à l’appel de la Section de France du
MBDHP, s’étaient réunis en janvier 1999 au sein du Collectif de France Affaire Norbert ZONGO -COFANZO pour engager de vigoureuses
actions pendant plus d’une décennie, attendent fermement l’extradition sans délai de l’ex-« petit président » du régime COMPAORE déchu, afin
qu’il aille répondre de ses actes devant la justice burkinabè.

Avec la même détermination dont elle a fait preuve pendant les décennies de lutte du Collectif des Organisations de Masse et de Partis Politiques
(CODMPP), pendant les heures chaudes de l’insurrection populaire d’octobre 2014 et durant les mobilisations massives qui mirent en échec le
putsch de septembre 2015, la Section de France du MBDHP entend mener jusqu’au bout la lutte pour la vérité et la justice pour Norbert ZONGO
et ses compagnons d’infortune du 13 décembre 1998.

Sans une victoire claire et nette contre l’impunité, la démocratie au Burkina Faso restera un leurre !

Paris le 13 décembre 2017

Le Bureau National de la Section de France du MBDHP

(*) : La mère du Journaliste Norbert ZONGO est décédée à l’âge de 96 ans des suites de maladie, le 1er décembre 2017 à Koudougou. Paix à son âme. Que la Terre du Burkina Faso qu’elle a tant aimée, lui soit légère.

Rechercher

Les plus lus

1.  ALIMENTATION : Réduire la faim, soutenir les femmes agricultrices

2.  Déclaration à propos de la menace du gouvernement britannique de priver d’aide les pays qui violent les droits des personnes LGBTI en Afrique

3.  Angola : Isabel dos Santos, Honour and Lies

4.  Botswana : LABOUR TRANSFORMATION, THE DYNAMICS AND CHALLENGES IN A DEMOCRATIC SOCIETY

5.  La voix des Sahraouis étouffée au cœur de l’Europe


5 articles au hasard

1.  Guerre, pluie et argent : anatomie de la crise alimentaire au Soudan du Sud

2.  Afrique, les militaires ont pris la place des diplomates

3.  Egypte : la CSI condamne la répression policière des manifestations pacifiques

4.  Senegal : Contribution de Madieye Mbodji

5.  Vers une multinationale... des luttes !


Les plus populaires

1.  Texte liminaire de la Conférence de presse du mercredi 04 mai 2016 : Des fondements de la rupture d’avec les coalitions Bennoo Siggil Senegal et Bennoo Bokk Yaakaar à la formulation des nouvelles exigences et tâches, ou le temps de l’alternative populaire.

2.  Nigeria : Les survivantes de la traite confrontées à la pauvreté et la détresse Les autorités devraient renforcer le soutien à ces femmes au lieu de les maintenir dans des centres d’hébergement

3.  ALIMENTATION : Réduire la faim, soutenir les femmes agricultrices

4.  La voix des Sahraouis étouffée au cœur de l’Europe

5.  AFGHANISTAN : L’invasion des barbares et le capitalisme du désastre