Vous êtes ici : Accueil » Afrique de l’Ouest » Burkina Faso » COMMUNIQUE DE Y EN MARRE SUR LA SITUATION AU BURKINA FASO

COMMUNIQUE DE Y EN MARRE SUR LA SITUATION AU BURKINA FASO

D 20 septembre 2015     H 05:25     A Mouvement Y en a Marre (Sénégal)     C 0 messages


Le Mouvement Y en a Marre suit avec consternation les événements douloureux qui se déroulent depuis quelques heures dans le peuple frère du Burkina Faso.

Le peuple Burkinabé s’est révélé récemment au monde par son engagement patriotique, son abnégation et sa ferme volonté de prendre en charge son propre destin, en chassant du pouvoir Blaise Compaoré, pour ouvrir un processus devant lui permettre de revenir à la normalité constitutionnelle, l’Etat de Droit et la République des Citoyens.

Les fruits de ces âpres luttes qui ont coûté la vie à de nombreux Burkinabé sont en passe d’être compromis par l’acte singulièrement antirépublicain posé par le Régiment de Sécurité Présidentiel qui a pris en otage l’exécutif de ce pays.

Le Mouvement Y en a Marre condamne fermement cet acte et apporte tout son soutien au peuple du Burkina Faso et à tous ses combattants de la liberté, de la justice et la démocratie.

Le Mouvement soutient en particulier les membres du Balai Citoyen et tous les frères eu sœurs du Burkina Faso qui au delà de leur pays, s’engagent sans relâche à la construction d’une citoyenneté active et responsable des jeunes sur le continent Africain.

Le Mouvement YEM lance un appel à l’action et à la décision courageuse et responsable à tous les Chefs d’Etats de la CEDEAO, en premier lieu au Président Macky Sall, Président en exercice de la CEDEAO.

YEM appelle en outre l’Union africaine, l’ONU et tous les pays partenaires du Burkina Faso à agir urgemment pour le retour au processus démocratique devant mener à des élections libres et transparentes afin que le peuple choisisse en fin des dirigeants.

En fonction de l’évolution des événements au Burkina Faso, le mouvement YEM, qui est contact permanent avec les Membres du Balai Citoyen, fera une conférence de presse pour se prononcer sur la situation.

Fait à Dakar, le 17 septembre 2015.

Contact : 77 656 53 89 – 77 517 63 05

Rechercher

Les plus lus

1.  ALIMENTATION : Réduire la faim, soutenir les femmes agricultrices

2.  Déclaration à propos de la menace du gouvernement britannique de priver d’aide les pays qui violent les droits des personnes LGBTI en Afrique

3.  Angola : Isabel dos Santos, Honour and Lies

4.  Botswana : LABOUR TRANSFORMATION, THE DYNAMICS AND CHALLENGES IN A DEMOCRATIC SOCIETY

5.  La voix des Sahraouis étouffée au cœur de l’Europe


5 articles au hasard

1.  L’Afrique, réserve alimentaire ?

2.  Madagascar : Des « indignés » contestent les pratiques politiques

3.  Burkina Faso : Meurtres et abus commis dans le conflit du Sahel

4.  Constitutional Assembly electoral Law blow to inclusivity in post Revolution Libya

5.  « MADAGASCAR, Grenier de l’Océan Indien » : QUE LES PAYSANS NE DEVIENNENT NI LES OUBLIES NI LES VICTIMES


Les plus populaires

1.  Texte liminaire de la Conférence de presse du mercredi 04 mai 2016 : Des fondements de la rupture d’avec les coalitions Bennoo Siggil Senegal et Bennoo Bokk Yaakaar à la formulation des nouvelles exigences et tâches, ou le temps de l’alternative populaire.

2.  RDC : des conditions de travail « désastreuses » dans les mines de cobalt

3.  Front social : la coordination TLP appelle à manifester le 5 décembre prochain contre la présence des bases étrangères au Niger

4.  L’association SoaMad – Solidaires avec Madagascar – a le plaisir de vous inviter à l’édition 2021 de son SPECTACLE - BAZAR le samedi 4 décembre.

5.  La voix des Sahraouis étouffée au cœur de l’Europe