Vous êtes ici : Accueil » Afrique de l’Ouest » Côte d’Ivoire » Côte d’Ivoire : Blaise Compaoré obtient la nationalité ivoirienne par décret (...)

Côte d’Ivoire : Blaise Compaoré obtient la nationalité ivoirienne par décret (Officiel)

D 23 février 2016     H 19:03     A     C 0 messages


Le chef de l’Etat ivoirien, Alassane Dramane Ouattara, a accordé la nationalité ivoirienne à l’ex-Président déchu, Blaise Compaoré, par décret paru au journal officiel de la République de Côte d’Ivoire.
Information confirmée à IvoireBusiness par une source proche de la présidence.
Ce décret fait suite à une demande de naturalisation faite par Blaise Compaoré à son ami Alassane Ouattara qui a bien voulu lui accorder l’asile politique après sa chute au Burkina Faso par une révolution populaire.
Blaise Compaoré fait par ailleurs l’objet d’un mandat d’arrêt international émis par le Burkina Faso dans le cadre de l’enquête sur l’assassinat de l’ex-Président Thomas Sankara.
Ce mandat d’arrêt n’a jamais été annulé tout comme celui lancé à l’encontre de Guillaume Soro dans le cadre du putsch manqué de Dienderé, selon le Président Roch Marc Christian Kabore sur la chaîne TV5 Monde.

Serge Touré

Rechercher

Les plus lus

1.  ALIMENTATION : Réduire la faim, soutenir les femmes agricultrices

2.  Déclaration à propos de la menace du gouvernement britannique de priver d’aide les pays qui violent les droits des personnes LGBTI en Afrique

3.  Angola : Isabel dos Santos, Honour and Lies

4.  Botswana : LABOUR TRANSFORMATION, THE DYNAMICS AND CHALLENGES IN A DEMOCRATIC SOCIETY

5.  La voix des Sahraouis étouffée au cœur de l’Europe


5 articles au hasard

1.  Burkina : le projet de sortie de crise de la CEDEAO reprend les revendications de putschistes

2.  Les armes israéliennes alimentent des atrocités en Afrique

3.  Sénégal : « Nous devons édifier un rapport de force mondial des peuples contre les multinationales »

4.  Fighting for real freedom

5.  Israël. Les expulsions et les transferts « volontaires » de demandeurs d’asile africains sont forcés et illégaux


Les plus populaires

1.  1er MAI 2022 : DECLARATION DE YOONU ASKAN WI / MOUVEMENT POUR L’AUTONOMIE POPULAIRE ET DU FONT POUR UNE REVOLUTION ANTI-IMPERIALISTE, POPULAIRE ET PANAFRICAINE (FRAPP) S’UNIR POUR INTENSIFIER LA LUTTE CONTRE LA VIE CHERE, LE CHOMAGE, LE PIETINEMENT DE LA DIGNITE ET DES DROITS DES TRAVAILLEURS !

2.  Cameroun : l’indécent Biya

3.  Bénin : Non a la privatisation des douanes

4.  Algérie : en défense d’Hocine Benamdour et Mohamed Sadek Akrour - Pour la libération de tous les détenus politiques et d’opinion !

5.  Nigeria:WHAT IS POLITICS ?