Vous êtes ici : Accueil » Afrique de l’Ouest » Côte d’Ivoire » NOUVEAU PARTI DE LA GAUCHE IVOIRIENNE : POUR UN PROGRAMME DE RÉCONCILIATION (...)

NOUVEAU PARTI DE LA GAUCHE IVOIRIENNE : POUR UN PROGRAMME DE RÉCONCILIATION SOCIALISTE !

D 10 septembre 2021     H 04:30     A Alternative socialiste internationale CI     C 0 messages


Ce lundi 9 aout, Laurent Gbagbo a annoncé vouloir créer un nouvel « instrument de lutte politique » en faveur du développement, de l’industrialisation, de la décentralisation et des libertés démocratiques. Il a également décidé de laisser du temps à la base pour s’approprier ce processus et discuter du contenu à donner à ce nouveau parti.

Pour nous, groupe « Militant », section ivoirienne d’Alternative socialiste internationale (ASI), il s’agit d’une occasion pour refonder la gauche ivoirienne sur des bases idéologiques : car de quel développement parlons-nous ? Celui de la bourgeoisie, pour qui rien ne peut se faire sans « investisseurs privés », pour qui le développement se fait dans les chiffres, mais au détriment des populations ? Ou bien d’un développement inclusif, soutenu par l’État, pour que tous les habitants et habitantes de Côte d’Ivoire profitent des vastes ressources du pays ?

Financer l’école gratuite, l’hôpital gratuit, les allocations de chômage, les pensions, les logements sociaux, l’aide aux planteurs… avec l’argent du cacao, de l’or, du caoutchouc, des banques, etc. C’est de cela que nous parlons quand nous parlons de « socialisme » et de « souverainisme ». Un programme de lutte unie contre la misère et le chômage, qui profite à tout le monde, quel que soit sa nationalité, son groupe ethnique, sa religion : c’est uniquement ainsi qu’on atteindra une véritable réconciliation, au lieu des bavardages cherchant à faire passer les ennemis du peuple pour nos amis.

Pour un parti du peuple, un parti des pauvres, contrôlé par la base et non pas par quelques riches « leaders » !

Groupe « Militant », Section ivoirienne d’Alternative socialiste internationale

Rechercher

Les plus lus

1.  ALIMENTATION : Réduire la faim, soutenir les femmes agricultrices

2.  Déclaration à propos de la menace du gouvernement britannique de priver d’aide les pays qui violent les droits des personnes LGBTI en Afrique

3.  Angola : Isabel dos Santos, Honour and Lies

4.  Botswana : LABOUR TRANSFORMATION, THE DYNAMICS AND CHALLENGES IN A DEMOCRATIC SOCIETY

5.  La voix des Sahraouis étouffée au cœur de l’Europe


5 articles au hasard

1.  L’Empire qui ne veut pas mourir : « Il faut accepter que l’histoire en Afrique puisse s’écrire sans la France »

2.  Etre lesbienne en Afrique du Sud : pas toujours gai

3.  SARKOZY OU HOLLANDE : POUR QUI « VOTENT » LES AFRICAINS ?

4.  Togo : Manifestation de la STT bloquée par les forces de l’ordre : Nadou Lawson parle de « violation flagrante du droit des syndicats »

5.  Burundi : APPEL À LA LIBÉRATION DE M. JEAN-CLAUDE


Les plus populaires

1.  1er MAI 2022 : DECLARATION DE YOONU ASKAN WI / MOUVEMENT POUR L’AUTONOMIE POPULAIRE ET DU FONT POUR UNE REVOLUTION ANTI-IMPERIALISTE, POPULAIRE ET PANAFRICAINE (FRAPP) S’UNIR POUR INTENSIFIER LA LUTTE CONTRE LA VIE CHERE, LE CHOMAGE, LE PIETINEMENT DE LA DIGNITE ET DES DROITS DES TRAVAILLEURS !

2.  Centrafrique : Joseph Kony toujours recherché après le coup d’État en RCA

3.  Burkina Faso : Déclaration de l’unité d’action syndicale sur la situation nationale.

4.  ALIMENTATION : Réduire la faim, soutenir les femmes agricultrices

5.  Bénin : Non a la privatisation des douanes