Vous êtes ici : Accueil » Afrique de l’Ouest » Mali » Mali : la société civile dénonce le difficile accès des femmes aux terres (...)

Mali : la société civile dénonce le difficile accès des femmes aux terres agricoles

D 8 janvier 2017     H 05:39     A Souha Touré     C 0 messages


La juriste malienne Sana Wony Tieminta, présidente de la coopérative agricole Femmes en action, a profité d’une conférence organisée récemment par la Fondation pour l’agriculture et la ruralité dans le monde. pour dénoncer les obstacles à l’accès des femmes au foncier agricole. Une situation d’autant plus préoccupante qu’elles n’ont pas la loi foncière de leur côté.

« La nouvelle loi agricole alloue un certain pourcentage de terres aux femmes mais tout en tenant compte des mœurs. Pour qu’une femme accède à une terre, il faut l’accord de son mari. Et ce qu’elles obtiennent en général c’est un petit lopin, à côté du champ de leur mari, qui fait un demi-hectare ou quelques centaines de mètres carrés juste pour planter quelques légumes. Moi, j’ai six hectares à 60 km de Bamako et j’ai les plus grandes difficultés à obtenir le titre foncier qui est quand même une garantie. Ça freine évidemment la production et mes ambitions », a confié Mme Tieminta à RFI.

Pour rappel, la FAO estime que les rendements agricoles de l’Afrique augmenteraient de 20 à 30% si les femmes africaines bénéficiaient d’un accès équitable aux ressources productives.

Souha Touré

Source : http://www.agenceecofin.com/

Rechercher

Les plus lus

1.  ALIMENTATION : Réduire la faim, soutenir les femmes agricultrices

2.  Déclaration à propos de la menace du gouvernement britannique de priver d’aide les pays qui violent les droits des personnes LGBTI en Afrique

3.  Angola : Isabel dos Santos, Honour and Lies

4.  Botswana : LABOUR TRANSFORMATION, THE DYNAMICS AND CHALLENGES IN A DEMOCRATIC SOCIETY

5.  La voix des Sahraouis étouffée au cœur de l’Europe


5 articles au hasard

1.  L’Empire qui ne veut pas mourir : « Il faut accepter que l’histoire en Afrique puisse s’écrire sans la France »

2.  Etre lesbienne en Afrique du Sud : pas toujours gai

3.  SARKOZY OU HOLLANDE : POUR QUI « VOTENT » LES AFRICAINS ?

4.  Togo : Manifestation de la STT bloquée par les forces de l’ordre : Nadou Lawson parle de « violation flagrante du droit des syndicats »

5.  Burundi : APPEL À LA LIBÉRATION DE M. JEAN-CLAUDE


Les plus populaires

1.  1er MAI 2022 : DECLARATION DE YOONU ASKAN WI / MOUVEMENT POUR L’AUTONOMIE POPULAIRE ET DU FONT POUR UNE REVOLUTION ANTI-IMPERIALISTE, POPULAIRE ET PANAFRICAINE (FRAPP) S’UNIR POUR INTENSIFIER LA LUTTE CONTRE LA VIE CHERE, LE CHOMAGE, LE PIETINEMENT DE LA DIGNITE ET DES DROITS DES TRAVAILLEURS !

2.  Centrafrique : Joseph Kony toujours recherché après le coup d’État en RCA

3.  Burkina Faso : Déclaration de l’unité d’action syndicale sur la situation nationale.

4.  ALIMENTATION : Réduire la faim, soutenir les femmes agricultrices

5.  Bénin : Non a la privatisation des douanes