Vous êtes ici : Accueil » Afrique de l’Ouest » Mali » Unir tous les Patriotes dont Mariko pour libérer le Mali et rétablir la (…)

Unir tous les Patriotes dont Mariko pour libérer le Mali et rétablir la Démocratie

D 10 avril 2022     H 22:15     A Collectif Afrique ( CA)     C 0 messages


Tous les Panafricains anti-impérialistes soutiennent la volonté du peuple Malien de recouvrer sa souveraineté nationale pour libérer le pays des djihado-terroristes et de l’occupation impérialiste française qui s’exerce sur tout le long du Sahel.

Les patriotes maliens et dans leur sillage les panafricains ont salué l’intervention de l’armée malienne pour parachever le soulèvement populaire dirigé par le M5RFP en faisant démissionner le président valet néocolonial de la françafrique.
Tous soutenons les efforts faits par la Transiton malienne pour reconquérir militairement l’ensemble du territoire national et préserver ainsi l’unité territoriale et nationale de Kayes à Kidal.

Ainsi les peuples du Mali et d’Afrique condamnent avec la dernière énergie les iniques sanctions de l’UEMOA/CEDEAO sous le prétexte fallacieux de "désaccord sur le calendrier électoral" dont tout le monde sait qu’il s’agit là d’une servilité néocoloniale vis à vis de l’impérialisme français.

Le Collectif Afrique tient toutefois à demander aux autorités de la Transition malienne d’oeuvrer à UNIR toutes les forces patriotiques et panafricaines et non de les diviser pour atteindre ensemble l’objectif de vaincre les terroristes, de recouvrer la sécurité dans tout le pays et d’organiser le retour au fonctionnement normal du pays en organisant des élections transparentes et démocratiques.
Unir toutes les forces patriotiques, c’est assurer le droit à l’expression libre des partis, des syndicats et associations citoyennes et voire les associer par l’information et le dialogue sur la marche du combat militaire, la résistance aux diktats des sanctionneurs de la françafrique et les ripostes aux manoeuvres des impérialistes dont l’objectif est clairement de faire échouer l’expérience indépendantiste en cours au Mali.
La marginalisation d’une voix critique aussi importante que celle du député et président Oumar Mariko du parti SADI est ainsi incompréhensible et son arrestation une première fois pour avoir exprimé son opposition à l’amalgame entre les pères de l’indépendance que sont Mamadou Konaté et Modibo Keita et la dictature militaire fascisante de Moussa Traoré du premier Ministre Kokala Maïga.

Et voilà qu’à l’occasion du forum organisé par le parti ADEMA/PASJ sur la "démocratie", Mariko tire la sonnette d’alarme sur ce qu’il a appelé "une bavure des militaires à Moura", et on apprend que "ce lundi 04 avril 2022, aux environs de 17heures, des hommes lourdement armés (une douzaine) ont fait irruption au domicile du Dr Oumar Mariko, Président du Parti. Ces individus armés se sont emparés des téléphones des parents qui s’y trouvaient et leur ont intimé l’ordre de leur donné la position du Dr Oumar Mariko qu’ils recherchent activement" (Déclaration du Bureau Politique de SADI).

Inquiétant cette façon de faire parce que l’Etat de droit, c’est tout simplement le convoquer en respectant toute les procédures légales par un juge si vraiment nécessaire.

La division des patriotes maliens n’augure rien de bon et la transition a tout intérêt d’unir toutes les froces vives patriotiques du pays avec l’appui de toutes les forces patriotiques panafricaines à l’instar de cette formidable initiative de la marche de la vingtaine de jeunes de Dakar à Bamako (1360 km) pour dire aux impérialistes et à leurs valets "tirailleurs" présidents néocoloniaux : - Stop aux honteuses sanctions de l’UEMOA/CEDEAO ! Vive l’union panafricaine des peuples !

 collectifafrique1@gmail.com -

Rechercher

Les plus lus

1.  ALIMENTATION : Réduire la faim, soutenir les femmes agricultrices

2.  Déclaration à propos de la menace du gouvernement britannique de priver d’aide les pays qui violent les droits des personnes LGBTI en Afrique

3.  Angola : Isabel dos Santos, Honour and Lies

4.  La voix des Sahraouis étouffée au cœur de l’Europe

5.  Botswana : LABOUR TRANSFORMATION, THE DYNAMICS AND CHALLENGES IN A DEMOCRATIC SOCIETY


5 articles au hasard

1.  NO TERANGA FOR EPA ! PAS DE TERANGA POUR L’APE ! DUñ TERAL APE ! La CEDEAO doit refuser son annexion par l’Union Européenne en bloquant l’APE !

2.  Niger : conflit social pour Areva dans la mine d’uranium de Cominak

3.  Libéria : Mae Azango a pris sur elle le sujet tabou de la Mutilation Génitale Féminine (MGF)

4.  Les manifestants soudanais expédiés dans des "maisons fantômes"

5.  Guinée : Inculpation de l’ancien chef de la garde présidentielle dans l’affaire des tortures de 2010


Les plus populaires

1.  Ethnonationalism, imperialism and the working class in Ethiopia

2.  Togo expels French reporter, suspends press accreditation for foreign media

3.  Togo : RSF dénonce l’expulsion arbitraire du journaliste Thomas Dietrich et la suspension des accréditations pour la presse étrangère

4.  La Banque Mondiale Accusée de Destruction des Exploitations Agricoles Traditionnelles dans le but de Soutenir l’Accès à la Terre des Grandes Entreprises

5.  Kenya - Doctors’ Strike : President Ruto’s Hypocrisy Exposed