Vous êtes ici : Accueil » Afrique de l’Ouest » Nigeria » Nigeria’s Health Service

Nigeria’s Health Service

D 26 décembre 2017     H 05:03     A     C 0 messages


Of Nigeria’s 190 million population, just 5% is covered by health insurance, with over 90% of healthcare paid for privately.

Illness creates a huge burden on these people who the lack social protection to support them in times of need. The impact of absent universal care trickles down to all levels of society.

Starting at an individual level, many forego treatment due to an inability to pay for it. Of the families that do pay for healthcare when in need, many are forced to sacrifice other basic necessities, such as food and education for their children, under the financial strain imposed by healthcare.

In Nigeria, for every 1 Nigerian Naira that the government spends on health, 2.5 Naira is spent on defence.

In 2015 alone, malaria killed 182,284 people in Nigeria ; diarrheal diseases killed 143,880 ; and 212,557 women and children died during pregnancy and childbirth.

Source from http://socialistbanner.blogspot.fr

Rechercher

Les plus lus

1.  ALIMENTATION : Réduire la faim, soutenir les femmes agricultrices

2.  Déclaration à propos de la menace du gouvernement britannique de priver d’aide les pays qui violent les droits des personnes LGBTI en Afrique

3.  Angola : Isabel dos Santos, Honour and Lies

4.  Botswana : LABOUR TRANSFORMATION, THE DYNAMICS AND CHALLENGES IN A DEMOCRATIC SOCIETY

5.  La voix des Sahraouis étouffée au cœur de l’Europe


5 articles au hasard

1.  Maltraitance des travailleurs domestiques au Mali : 59% sont agressés verbalement et 38% le sont physiquement

2.  Zimbabwe : "Daily News" journalist arrested

3.  Vers des solutions internes à la crise en RDC

4.  Égypte : la CSI exhorte le Haut Conseil militaire à respecter les droits syndicaux

5.  Mali : Déclaration du Parti SADI suite à l’attaque perfide contre la radio Kayira


Les plus populaires

1.  1er MAI 2022 : DECLARATION DE YOONU ASKAN WI / MOUVEMENT POUR L’AUTONOMIE POPULAIRE ET DU FONT POUR UNE REVOLUTION ANTI-IMPERIALISTE, POPULAIRE ET PANAFRICAINE (FRAPP) S’UNIR POUR INTENSIFIER LA LUTTE CONTRE LA VIE CHERE, LE CHOMAGE, LE PIETINEMENT DE LA DIGNITE ET DES DROITS DES TRAVAILLEURS !

2.  Tchad : « Le clan Déby veut conserver le pouvoir, quel qu’en soit le prix pour le peuple »

3.  La politique africaine française sous influence militaire ?

4.  Bénin : Non a la privatisation des douanes

5.  Centrafrique : Joseph Kony toujours recherché après le coup d’État en RCA